L'ANIL et Empruntis confirment la baisse des taux de prêt immobilier

22/02/2012 à 10:22 - Crédit immobilier - Par - Réagir

L'ANIL et Empruntis confirment la baisse des taux
L'ANIL et Empruntis confirment la baisse des taux de prêt immobilier

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Alors qu'une grande majorité des observateurs font état d'un prochain retour de la hausse des taux de prêt immobilier, les dernières publications émanant des professionnels du secteur relèvent quant à elles une légère baisse enregistrée sur ce mois de février 2012.

Publié trimestriellement, le baromètre de l'ANIL (Agence nationale pour l'information sur le logement) dévoile les différentes orientations adoptées par les principaux groupes bancaires en matière de taux de prêt immobilier. S'appuyant sur les données qu'elle a pu collecter en date du 15 février dernier, l'ANIL nous livre ici un indicateur relativement stable. En effet, sur les neufs établissements observés, deux conservent un taux fixe sur 15 ans identique au trimestre précédent (CETELEM, CREDIT AGRICOLE), trois ont revu leurs barèmes à la hausse et quatre leur ont appliqué de légères baisses.

4 banques sur 9 baissent leurs taux

Les futurs emprunteurs devront rechercher les éventuelles baisses du côté de la BANQUE POSTALE (taux maximal sur 15 ans en repli de -0,10 point à 4,25%), de la CAISSE D'EPARGNE (-0,20 point à 4,50%), du CREDIT LYONNAIS (-0,35 point à 4,15%) ou encore de BNP PARIBAS (-0,10 point à 5,00%). Quant à la hausse, elle s'observe sur les taux de prêt pratiqués par le CREDIT FONCIER (+0,05 point à 4,90%), le CREDIT MUTUEL et le CREDIT IMMOBILIER DE FRANCE (+0,15 point à 4,80%).

Ça baisse aussi chez les courtiers

Dans son dernier baromètre des taux, le courtier en ligne Empruntis dresse un constat similaire, mettant en évidence une stabilité globale ponctuée de légères baisses en fonction des régions observées. Si les taux de prêt immobilier moyens sur 15 et 20 ans s'établissent respectivement à 4,00% et 4,25%, Empruntis note que le fossé entre les régions tend progressivement à se combler. Les régions qui, jusqu'à présent, proposaient aux emprunteurs les taux de prêt les plus hauts semblent aujourd'hui rentrer dans le rang en enregistrant de substantielles baisses. C'est notamment le cas pour l'Est de la France qui, selon Maël Bernier porte-parole du courtier, affiche « des baisses notables de l'ordre de 0.20 % par rapport aux barèmes du mois passé ».

Réalisez une simulation de prêt immobilier

Source :

Consulter toutes les actualités

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Flux RSS

Tout l'immobilier en temps réel. Inscrivez-vous !

Vos réactions

Crédit immobilier - L'ANIL et Empruntis confirment la baisse des taux de prêt immobilier

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - L'ANIL et Empruntis confirment la baisse des taux de prêt immobilier

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Partagez
cette
page