Le crédit immobilier en voie de guérison

06/05/2013 à 11:23 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Le crédit immobilier en voie de guérison
Le crédit immobilier en voie de guérison

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

L'Observatoire crédit logement / CSA se réjouissait il y a peu en constatant le léger ralentissement enregistré par la chute de la distribution de crédits immobiliers (voir notre article à ce sujet). Une situation que la Banque de France vient à son tour confirmer dans sa dernière publication sur les flux de nouveaux emprunts.

Si le soleil brille depuis de longs mois maintenant dans le ciel des taux de crédit, il n'en allait toutefois pas de même en ce qui concerne le volume de prêts accordés par les banques. Alimenté par des prix de l'immobilier toujours surévalués et un contexte économique tendu, l'attentisme des candidats à l'emprunt n'a eu de cesse de faire chuter la distribution de crédits. Cette dégradation semble néanmoins sinon s'inverser tout au moins s'atténuer comme le constate la Banque de France dans une récente note de conjoncture : “ la production de crédits nouveaux à l'habitat augmente quelque peu en mars 2013 (9,7 milliards d'euros, après 9,3 milliards), dépassant la moyenne des flux observés en 2012 ”.

Redonnant ici un semblant de sourire aux professionnels du crédit, la Banque de France n'en oublie pas pour autant les emprunteurs et vient donc confirmer, dans le même temps, une nouvelle baisse des taux d'intérêts.” Stable au mois de février, le taux d'intérêt moyen de l'ensemble des crédits nouveaux à l'habitat (à taux fixe et à taux variable) diminue de nouveau “, note ainsi l'institution. Entre les mois de mars 2012 et mars 2013, le taux moyen appliqué à un prêt immobilier aurait en effet diminué de 75 points de base, passant ainsi de 4,03% à 3,28% (tous types d'emprunts confondus).

Profitez vous aussi de la baisse des taux d'intérêts en réalisant une simulation en ligne de votre prêt immobilier.

Dans le détail, un crédit immobilier à taux fixe s'est négocié en mars au taux moyen de 3,32% contre 3,36% sur le mois de février dernier. Quant aux ménages s'engageant sur un prêt à taux variable, ils ont pu profiter de taux s'établissant en moyenne à 2,87% (contre 2,97% un mois plus tôt).

Vos réactions

Crédit immobilier - Le crédit immobilier en voie de guérison

Noter cet article :

Soyez le premier à donner votre avis.

Ajouter un commentaire

Crédit immobilier - Le crédit immobilier en voie de guérison

Les commentaires sont fermés pour cette article.

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page