Les taux de prêt immobilier finissent l'année en douceur

03/12/2015 à 16:34 - Crédit immobilier - Par - Réagir

Les taux de prêt immobilier finissent l'année en douceur
Les taux de prêt immobilier finissent l'année en douceur

Partager l'actualité Commenter l'actualité Commenter l'actualité

Suivre toute l'actualité immobilière.

Orientés à la baisse ces dernières semaines, les taux de prêt immobilier auraient-ils déjà pris leurs quartiers d'hiver ? Selon Emprunt Direct, la tendance de cette fin d'année serait en effet à la stabilité.

Les taux restent stables en cette période de Noël

Pour pouvoir établir leur baromètre des taux de crédit, les courtiers s'appuient sur les barèmes qui leurs sont transmis par leurs banques partenaires. Or, si l'on en croit Emprunt Direct, ceux-ci n'ont globalement que très peu évolué au cours du dernier mois. Le courtier a certes constaté quelques mouvements, tant à la hausse qu'à la baisse, mais ceux-ci ne sont que l'exception qui confirme la règle et n'émanent que des rares établissements souhaitant réajuster leurs barèmes. Après analyse des données bancaires, le courtier n'a pas le moindre doute, l'heure est bel et bien à une « relative stabilité des taux de crédit ».

Un prêt immobilier sur 15 ans à 1,65%

Dans le détail, Emprunt Direct déclare avoir réussi à négocier des taux pouvant descendre jusqu'à 2,00% sur 20 ans et 1,65% sur 15 ans. Mais d'une façon générale, le courtier note que les candidats au crédit peuvent aujourd'hui profiter de taux de prêt immobilier avoisinant les 2,40% sur 20 ans et 2,20% sur 15 ans. Des niveaux qui, hormis évènement économique majeur, devraient donc se maintenir durant ce mois de décembre. « Les banques n'ont pas fait évoluer en profondeur leurs grilles ce mois-ci, ce qui n'est pas inhabituel en cette période de l'année. Une autre explication à cette relative stabilité tient également à la politique monétaire de la Banque Centrale, laquelle a tendance à générer de l'attentisme chez les établissements. La réunion du comité du conseil des gouverneurs jeudi pourrait, en cas de surprise quant à la décision de Mario Draghi, changer la donne sur les marchés de taux », commentait hier Alban Lacondemine, président du courtier.

Quand la BCE joue pour les emprunteurs

Or, les décisions prises ce jeudi 03 décembre par la BCE semblent aller dans le sens des emprunteurs. En effet, la Banque centrale européenne n'a finalement pas touché à son taux directeur (maintenu à 0,05%) mais a surtout annoncé l'abaissement de son taux de dépôt de -0,2% à -0,3%. Ce taux s'applique aux banques qui placent leur excédant de liquidités auprès de la BCE. Concrètement, cela signifie que pour 10 euros stockés à la BCE, les établissements devront désormais s'acquitter de 3 centimes d'intérêt. La banque centrale espère que cette mesure se révèlera suffisamment pénalisante aux yeux des banques pour les inciter à accroître la distribution de crédits aux particuliers.

Vos réactions

commentaire(s)

Consulter toutes les actualités

Partagez
cette
page