Prêt immobilier : quelle banque propose les taux les plus bas ?

Alors que certains s’interrogent sur la fin éventuelle de la baisse des taux, l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) nous livre comme chaque trimestre son indicateur des taux. Une publication qui fait encore (et peut être pour la dernière fois) la part belle au recul des taux de prêt. Les professionnels et observateurs …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : quelle banque propose les taux les plus bas ?

Alors que certains s’interrogent sur la fin éventuelle de la baisse des taux, l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) nous livre comme chaque trimestre son indicateur des taux. Une publication qui fait encore (et peut être pour la dernière fois) la part belle au recul des taux de prêt.

Les professionnels et observateurs du monde du crédit immobilier se partagent actuellement en deux catégories : ceux qui pronostiquent de nouvelles baisses de taux d’emprunt et ceux qui tablent sur une stabilisation progressive mais inéluctable de ces derniers (le scénario haussier étant pour sa part totalement exclu à courts termes). Face à une telle incertitude quant à leur évolution probable, bon nombre d’emprunteurs potentiels pourraient bien se décider à enfin profiter des taux exceptionnellement attractifs que nous connaissons aujourd’hui. Pour ceux-ci, l’Anil vient de publier son dernier « Indicateur des taux », passant en revue les taux pratiqués au sein des huit principaux établissements bancaires.

Prêt immobilier : où trouver les taux les plus bas ?

Sans surprise, c’est une nouvelle fois auprès de la Banque Postale qu’il convient de chercher le taux de prêt immobilier le plus avantageux. A l’instar des trimestres précédents, l’établissement se distingue comme étant celui auprès duquel les emprunteurs disposant des meilleurs dossiers peuvent obtenir le taux le plus bas (2,30% sur 15 ans pour ce 4ème trimestre 2014). Vient ensuite le Crédit Agricole et son plus bas à 2,35% puis trois établissements proposant un taux sur 15 ans à 2,40% (Crédit Foncier, Caisse d’Epargne, BNP Paribas).

Les écarts se réduisent entre les taux

Comparant les taux actuellement en vigueur à ceux qui avaient cours en août dernier, c’est donc fort logiquement que l’Anil note que « les taux des prêts immobiliers aux particuliers ont encore baissé permettant d’obtenir des taux fixes inférieurs à 2,5 % sur 15 ans pour les offres les plus basses« . L’agence ne s’arrête toutefois pas à cette seule conclusion et pointe également du doigt le sensible resserrement observé entre les taux les plus bas et les plus élevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *