Assurance de prêt : du nouveau pour les expatriés

Bonne nouvelle pour les emprunteurs. Depuis le 15 janvier, les Français qui vivent à l’étranger disposent d’une nouvelle offre sur-mesure en matière d’assurance emprunteur. Non-obligatoire, l’assurance de prêt est pourtant automatique lorsqu’il s’agit de contracter un crédit immobilier. Si elle pose peu de problèmes en général, les expatriés rencontrent en revanche des difficultés pour faire assurer leur crédit, ce dans 80 % des cas.

Assurance de prêt
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Assurance de prêt
  4. Assurance de prêt : du nouveau pour les expatriés

Assurance emprunteur, une précaution non-obligatoire mais automatique

expatriés-pret-assurance90 % des Français qui réalisent un achat immobilier ont recours à un prêt bancaire. Pour se prémunir contre les aléas de la vie, décès, invalidité, et même perte d’emploi et ainsi s’assurer de récupérer les sommes prêtées, les banques exigent toujours la signature d’un contrat d’assurance de prêt. Directement par leur intermédiaire par le biais d’un contrat groupe ou bien via une compagnie d’assurance indépendante. Si l’emprunteur rencontre des difficultés pour rembourser ses mensualités, alors l’assureur fait office de substitut pour tout ou partie des sommes engagées et sous certaines conditions.

En général, assurer un prêt pose peu de difficultés. Cela peut toutefois s’avérer plus compliqué lorsque l’emprunteur représente un risque aggravé, médical ou professionnel par exemple. Mais il est un cas dont on parle peu et qui essuie souvent de nombreux refus avant de pouvoir assurer son crédit. Le cas des expatriés.

80 %
80 % des banques refusent d’accorder une assurance de prêt aux particuliers qui empruntent en France tout en résidant à l’étranger. En cause, une méconnaissance du droit du travail et de la gestion de la sécurité sociale sur place. Pour y pallier, cela nécessiterait la mise en place de moyens humains supplémentaires au sein des organismes financiers français.

Une assurance deux fois moins chère et des garanties étendues pour les non-résidents

Actuellement, garantir un prêt depuis l’étranger coute cher. Les quelques non-résidents qui y parviennent se voient généralement proposer des cotisations élevées pour des garanties insuffisantes. Rares sont en effet ceux qui sont protégés en cas d’invalidité permanente partielle ou d’invalidité permanente totale. Sans parler du rachat d’exclusion, bien souvent hors de portée. Pour rappel, le rachat d’exclusion de garantie consiste, pour l’emprunteur, à assurer un risque que la compagnie a initialement décidé d’exclure. Trop dangereux, trop cher, les raisons peuvent être nombreuses. Dans ce cas, l’assuré doit s’acquitter d’une surprime en plus de ses cotisations.

Dans ce contexte, la compagnie Afi Esca, spécialisée dans l’assurance emprunteur a décidé de commercialiser une offre spéciale pour les expatriés. Présentée comme une offre sur-mesure, deux fois moins chère et offrant un niveau de garantie total, cette nouvelle assurance permettrait ainsi à un expatrié vivant aux Etats-Unis d’assurer son prêt de 200 000 € sur 20 ans au taux de 0,19 % contre 0,3 à 0,4 % actuellement.

Attention toutefois, cette assurance n’est proposée qu’aux expatriés contractant et assurant un prêt par l’intermédiaire d’organismes implantés en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *