Délégation d’assurance prêt : quels sont les avantages ?

Les contrats collectifs proposés par les banques représentent encore aujourd’hui près de 88 % du marché de l’assurance prêt. Malgré la mise en place de dispositifs avantageux, la délégation d’assurance est minoritaire. Souvent méconnue, elle peut pourtant être très économique pour qui veut bien s’y intéresser.

Assurance de prêt
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Assurance de prêt
  4. Délégation d’assurance prêt : quels sont les avantages ?

Assurance emprunteur : des contrats collectifs encore majoritaires

Dans le cadre d’un prêt immobilier, la souscription d’une assurance n’est pas obligatoire. C’est pourtant une condition déterminante pour l’acceptation d’un crédit, exigée par la plupart des banques. L’assurance prêt court pendant toute la durée de l’emprunt dont elle règle les mensualités si le débiteur vient à décéder. Des garanties supplémentaires s’ajoutent généralement à ce type de contrat pour vous accompagner dans les aléas de la vie tels que l’invalidité, la perte d’autonomie et même la perte d’emploi.

En matière d’assurance emprunteur, deux solutions existent. Le contrat groupe est la première d’entre elles. C’est également la plus répandue. Il s’agit tout simplement de l’offre proposée par la même banque qui accorde le crédit. En somme, la validation du prêt et la souscription du contrat d’assurance s’effectuent en même temps, ce qui limite les formalités et les délais. L’autre solution est appelée la délégation d’assurance. Dans ce cas, c’est une compagnie indépendante qui établit le contrat et propose les garanties.

12 %
12 %, c’est la part des contrats d’assurance prêt souscrit en délégation à fin 2017. Un chiffre qui stagne, mais qui pourrait bien augmenter avec une meilleure connaissance de la loi Hamon et de l’amendement Bourquin qui facilitent la résiliation des contrats d’assurance prêt à la date anniversaire.

Délégation d’assurance : des contrats plus économiques et plus compétitifs

avantages-delegation-assuranceSouscrire un contrat d’assurance prêt par l’intermédiaire d’une compagnie indépendante implique toutefois un niveau de garantie au moins équivalent au contrat collectif ainsi que la validation préalable du banquier qui dispose de 10 jours pour donner son accord. Les ménages qui optent pour la délégation peuvent donc être rassurés quant à leur nouvelle couverture. C’est ce qu’on appelle l’équivalence de garanties. Les compagnies sont d’ailleurs nombreuses à proposer des garanties parfois supérieures afin d’être certaines d’attirer de nouveaux clients et d’obtenir la validation des banques.

En outre, la délégation d’assurance est souvent moins chère que les contrats collectifs. Notamment pour les ménages présentant un risque faible. Qui plus est, depuis l’entrée en vigueur de l’amendement Bourquin, la résiliation à la date d’échéance a intensifié la concurrence entre les professionnels et la négociation de la part des clients. Le marché n’a jamais été aussi compétitif.

Enfin, quelques compagnies s’engagent à négocier les pénalités de remboursement anticipé prévues par certains prêts immobiliers. Un nouvel argument, s’il en fallait un, en faveur de la délégation d’assurance. Et un vrai coup de pouce pour les ménages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *