Immobilier : 73 % des Français rêvent d’acheter une maison

Acheter sa résidence principale, voilà ce que souhaitent chaque année de nombreux ménages. Ce qui s’apparente à un véritable parcours prend en moyenne 4,7 mois avant d’aboutir à la signature d’un compromis. Star des recherches, la maison individuelle a toujours la côte et séduit la majeure partie des futurs acquéreurs. En particulier dans les petites communes.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Immobilier : 73 % des Français rêvent d’acheter une maison

Achat immobilier : la situation géographique influence les priorités

maison-achat-francaisPlus de 7 français sur 10 cherchent à acheter une maison. Un chiffre moyen qui laisse place à de grands écarts selon que les ménages habitent en ville ou à la campagne. Ainsi, 88 % des futurs acquéreurs résidant dans une commune de moins de 5000 habitants souhaitent faire l’acquisition d’une maison. En ville c’est l’inverse. 64 % des résidents d’une commune de plus de 100 000 habitants axent leurs recherches sur un appartement contre 36 % seulement sur une maison.

En général, l’emplacement et la superficie du logement sont déterminants dans 70 % des cas. Mais à Paris et dans les environs, c’est la proximité avec les transports en commun qui prime. Au Sud, on s’intéresse davantage à la vue et à l’exposition de sa future habitation.

Primo-accédants : acheter pour se sentir enfin chez soi

Les premières motivations qui incitent les jeunes ménages à acheter leur résidence principale sont le souhait d’être chez soi et de ne plus avoir à payer de loyer. Acheter pour décorer son logement, y faire quelques travaux d’aménagement ou de personnalisation et dépenser chaque mois une somme qui permet de se rapprocher un peu plus de la pleine propriété.

74 %
74 % des primo-accédants souhaitent acheter leur résidence principale pour être chez soi

Les secundo-accédants et les autres, recherchent quant à eux une habitation plus grande. Quitte parfois même à changer d’air en déménageant hors de leur région initiale. Ces achats sont souvent motivés par l’arrivée d’un enfant ou une amélioration du budget du ménage consécutive à un changement d’emploi.

1 acheteur sur 3 cherche toujours au bout d’un an

64 % des Français utilisent Internet durant leur parcours de recherche, surtout en début de projet, lorsqu’il s’agit de trouver des offres. Cependant, malgré les nouveaux outils à disposition, un achat immobilier demande aujourd’hui 4,7 mois en moyenne et la visite de 6 biens. La durée est souvent réduite (4,1 mois) dans les grandes agglomérations mais peut être aussi bien supérieure puisque 27 % des futurs acquéreurs se déclarent être toujours en recherche au bout de 12 mois.

Il faut dire qu’acheter un bien immobilier demande quelques concessions pour passer du rêve à la réalité. 28 % des ménages déclarent ainsi avoir dû acheter un logement plus petit qu’espéré, 22 % à s’être éloignés de leur secteur géographique de prédilection et 18 % à avoir dépassé le budget initial qu’ils s’étaient fixés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *