Arrêt de la chute du crédit immobilier

Le mois de mai marque la fin de la chute de la distribution de crédits immobiliers. Loin d’enregistrer une reprise la production de crédits immobiliers a tout de même augmenté de 0,6% en mai, selon l’Observatoire du Crédit Logement/CSA. Une stabilisation qui peut rassurer les acteurs du secteur, après des chutes de 10,2% en mars …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Arrêt de la chute du crédit immobilier

Le mois de mai marque la fin de la chute de la distribution de crédits immobiliers. Loin d’enregistrer une reprise la production de crédits immobiliers a tout de même augmenté de 0,6% en mai, selon l’Observatoire du Crédit Logement/CSA. Une stabilisation qui peut rassurer les acteurs du secteur, après des chutes de 10,2% en mars et de 9,5% en avril.

Le fait est que, face à l’effondrement du volume de prêts à l’habitat, les banques ont continué à maintenir leurs taux d’emprunt à la baisse. Ceux-ci ont ainsi poursuivi leur recul en mai pour tomber à 3,61% en moyenne. En revanche, les durées d’emprunt ont également diminué et se situent en moyenne à 205 mois, ce qui écarte d’office les ménages aux revenus modestes.

Avec moins d’emprunteurs et des conditions d’octroi de crédit immobilier renforcées, le nombre de prêts accordés continue de chuter, soit une baisse de 20,3% en rythme annuel, alors qu’à la même période en 2011, il affichait une progression de 32,8%.

Si la production de crédits immobiliers n’a pas chuté en mai 2012, rien ne dit que l’effondrement ne recommencera pas dans les mois qui suivent. Les taux immobiliers restent avantageux, mais les prix ne baissent pas suffisamment pour permettre aux acheteurs potentiels de concrétiser leur projet immobilier.

Parallèlement, les durées d’emprunt peuvent poursuivre leur repli et les banques réclamer un apport personnel de plus en plus conséquent. Ces conditions vont continuer à écarter du marché de nombreux acquéreurs potentiels et risquent de provoquer une nouvelle chute du crédit immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *