Ces banquiers qui courtisent les bacheliers

On le sait, les banques sont prêtes à bon nombre d’efforts pour fidéliser une clientèle toujours plus importante. Après s’être livrées une rude concurrence pour s’attirer les faveurs des candidats à l’emprunt, les établissements rivalisent désormais d’ingéniosité pour séduire les bacheliers fraîchement diplômés. Si avoir le Bac en poche peut vous ouvrir bien des portes, …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Ces banquiers qui courtisent les bacheliers

On le sait, les banques sont prêtes à bon nombre d’efforts pour fidéliser une clientèle toujours plus importante. Après s’être livrées une rude concurrence pour s’attirer les faveurs des candidats à l’emprunt, les établissements rivalisent désormais d’ingéniosité pour séduire les bacheliers fraîchement diplômés.

Si avoir le Bac en poche peut vous ouvrir bien des portes, certaines opportunités offertes par le précieux diplôme sont pour le moins inattendues. Savez-vous ainsi qu’auprès de certains établissements, les lycéens ayant obtenu une mention se voient crédités de plusieurs dizaines d’euros ? C’est le cas notamment de la CIC qui attribue une valeur pécuniaire à chaque mention : 40 euros pour « assez bien », 80 euros pour « bien » et 160 euros pour « très bien ». Un geste qui n’est évidemment pas désintéressé puisqu’il est conditionné à l’ouverture d’un produit d’épargne.

Pour la banque, de telles opérations destinées à s’attacher une clientèle jeune peuvent être perçues comme un placement sur l’avenir. De l’avis même de la CIC, « les bacheliers représentent une partie importante de la clientèle de demain et le fait qu’ils aient obtenu une mention est plutôt un bon indicateur pour leur avenir ». Ces jeunes d’aujourd’hui étant les emprunteurs de demain, on comprend donc mieux pourquoi les établissements financiers s’intéressent de près à leur cas. Autre avantage réel pour la banque, réussir à fidéliser un jeune client s’est également disposer d’une porte ouverte sur l’ensemble de ses proches (famille, amis).

Si pratiquer des taux de prêt immobilier bas suffit généralement pour attirer les emprunteurs, il convient de faire preuve d’un peu plus d’originalité pour susciter l’intérêt d’un jeune bachelier. C’est ainsi que la Caisse d’Epargne Ile-de-France, propose à ces derniers une carte bancaire gratuite jusqu’à leurs 25 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *