Crédit immobilier : les banques misent tout sur les taux bas

Alors que l’on évoque la probabilité d’une remontée du taux de la BCE entraînant dans son sillage une révision à la hausse du coût du crédit immobilier, le premier temps fort de l’immobilier débute sous des auspices des plus favorables pour les candidats à l’achat. C’est en tout cas ce que soulignent bon nombre d’observateurs …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit immobilier : les banques misent tout sur les taux bas

Alors que l’on évoque la probabilité d’une remontée du taux de la BCE entraînant dans son sillage une révision à la hausse du coût du crédit immobilier, le premier temps fort de l’immobilier débute sous des auspices des plus favorables pour les candidats à l’achat. C’est en tout cas ce que soulignent bon nombre d’observateurs en constatant le net repli opéré par les taux d’emprunt au cours de ce mois de mars 2014.

Prêt immobilier : quand salon rime avec occasion

Marquant le début de la saison immobilière, le mois de mars et ses multiples salons permettent traditionnellement aux particuliers souhaitant concrétiser leur projet de profiter de quelques belles opportunités. Cette année 2014 ne fera pas exception à la règle puisque, si l’on en croit certains professionnels du secteur, les banques ont pleinement joué le jeu de la concurrence pour proposer des taux de prêt immobilier résolument orientés à la baisse.

La baisse des taux comme argument de vente

Estimant qu’il ne s’agit là que d’une correction passagère, Hervé Hatt, président du courtier Meilleurtaux note toutefois que « les objectifs commerciaux de nos banques partenaires sont très ambitieux et la concurrence peut rester intense« . Le discours est le même du côté d’Emprunt Direct dont le président souligne que « les banques ont procédé depuis quelques semaines à des gestes d’ampleur afin de conquérir une nouvelle clientèle« . A ce sujet, Alban Lancondemine précise que « certains établissements ont, avec la diminution des taux longs, bénéficié de conditions particulièrement favorables pour lancer des offensives commerciales. Et la baisse des taux de l’OAT 10 ans encore observée ces derniers jours semble plus que jamais conforter un contexte particulièrement concurrentiel« .

Concrètement, selon les chiffres récemment mis à jour par Meilleurtaux, les candidats à l’emprunt peuvent aujourd’hui se voir proposer des taux de prêt immobilier s’établissant en moyenne à 2,93% sur 15 ans, 3,22% sur 20 ans et 3,61% sur 25 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *