Crédit immobilier : les emprunteurs relancent le Duflot

Après une traversée du désert des plus inquiétantes, la loi de défiscalisation Duflot semble enfin attirer les investisseurs. C’est en tout cas ce que constate le courtier en ligne Cafpi en mentionnant le net regain observé en matière d’investissement locatif et ce, un peu plus d’un an après le lancement du dispositif. Dispositif Duflot : …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit immobilier : les emprunteurs relancent le Duflot

Après une traversée du désert des plus inquiétantes, la loi de défiscalisation Duflot semble enfin attirer les investisseurs. C’est en tout cas ce que constate le courtier en ligne Cafpi en mentionnant le net regain observé en matière d’investissement locatif et ce, un peu plus d’un an après le lancement du dispositif.

Dispositif Duflot : la période de rodage touche à sa fin

Si le Scellier s’était affirmé comme un véritable pilier pour le marché immobilier neuf, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’en est pas allé de même de son successeur. Boudé par les investisseurs comme par les promoteurs, le Duflot a en effet passé une première année des plus délicates. Si l’on en croit Cafpi, la période de transition semble toutefois devoir toucher à sa fin. Dans sa dernière Météo des taux, le courtier dresse le profil des emprunteurs de ce mois de février 2014 et en profite pour porter un éclairage tout particulier sur le marché des logements locatifs. « Après un démarrage difficile, le dispositif Duflot, accordant une réduction d’impôt aux acquéreurs d’un logement neuf destiné à la location, trouve progressivement sa place« , souligne ainsi ce dernier.

Embellie sur l’investissement locatif

Concrètement, après avoir passé de nombreux mois orienté à la baisse, ce secteur de l’immobilier semble progressivement retrouver quelques couleurs. S’il admet que l’on « est encore loin des records de 20% et plus de crédits aux investisseurs aux beaux jours du dispositif Scellier, Cafpi note cependant que « le sursaut des investissements locatifs depuis trois mois mérite d’être souligné« . La part des emprunteurs ayant souscrit un prêt immobilier en vue de l’acquisition d’un bien locatif s’élève aujourd’hui à 13% après avoir longtemps plafonné à 9%. De quoi inciter le courtier à reconnaître que “le placement pierre garde ses inconditionnels”.

Le Duflot séduit enfin

Sans véritablement livrer de détails chiffrés, la publication de Cafpi peut toutefois être rapprochée de celle émanant de l’Union Financière Française (UFF). La banque conseil en gestion de patrimoine constatait ainsi récemment une sensible progression des ventes de biens immobiliers locatifs. Une embellie que l’UFF attribuait notamment au succès certes tardif mais désormais bien réel « du dispositif Duflot qui représente 55% des ventes« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *