Crédit immobilier : les taux continuent de baisser pour passer sous le 1 %

Alors que la politique de la Banque Centrale Européenne (BCE) était déjà qualifiée d’accommodante et profitait au crédit immobilier, l’institution vient encore de durcir ses conditions de dépôt, incitant les banques à prêter davantage. Les taux d’emprunt devraient donc baisser encore pour atteindre une moyenne inférieure à 1 %, y compris sur les plus longues durées.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit immobilier : les taux continuent de baisser pour passer sous le 1 %

 

Pour les banques, prêter rapporte plus qu’épargner

Placer son argent ne rapporte plus autant qu’avant. C’est l’effet pervers de la baisse des taux qui incite plutôt à emprunter. Et ce sont les banques qui, les premières, doivent composer avec cette tendance. En septembre, la BCE a réduit de 0,10 % le taux qui rémunère les dépôts des grandes banques européennes. Autrement dit, si celles-ci placent des liquidités auprès de la BCE, la valorisation sera de -0,5 %. Une démarche qui encourage plus que jamais le prêt.

Mais dans ce contexte, les banques qui sont nombreuses à privilégier les prêts immobiliers se livrent une concurrence féroce qui contribue, elle aussi, à maintenir les taux d’emprunt au plus bas. Selon les spécialistes, ces taux ne devraient pas évoluer avant 2020.

30 %
À la mi-septembre, l’ensemble des banques françaises a déjà dépassé de plus de 30 % ses objectifs annuels de production de crédits.

La politique de la BCE en faveur des taux bas

BCE banques taux bas
On l’a donc compris, les taux auxquels les emprunteurs peuvent espérer décrocher un crédit immobilier dépendant intimement de la politique de la BCE. Or la direction prise par son président, Mario Draghi, devrait être maintenue par Christine Lagarde qui prendra les commandes dès le mois de novembre. De quoi miser sur un maintien des taux bas l’an prochain, ou sur une hausse limitée.

Aujourd’hui, les emprunteurs présentant le meilleur profil peuvent espérer conclure un crédit immobilier au taux particulièrement attractif de 0,4 % sur 15 ans, 0,55 % sur 20 ans et 0,70 % sur 25 ans. D’une manière plus globale, ces taux s’affichent en moyenne à 1,15 % sur 15 ans, 1,35 % sur 20 ans et 1,55 % sur 25 ans.

Tous les emprunteurs pourront bientôt emprunter à 1 %

Record après record, on pourrait s’attendre à ce que la baisse des taux trouve enfin ses limites en 2019. Et pourtant, pour l’heure, on peut s’attendre à une nouvelle baisse de -0,10 % d’ici le mois de décembre. Les banques y voient une manière de placer les liquidités, et ce, quitte à devoir abaisser encore un peu leurs marges devraient donc être nombreuses à proposer des prêts inférieurs au seuil symbolique du 1 %, y compris sur 20 ou 25 ans.

Les porteurs d’un projet immobilier ont donc encore quelques mois devant eux pour profiter d’un crédit immobilier au meilleur prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *