Crédit immobilier : les taux gardent l’équilibre en février

Alors que le courtier Empruntis soulignait hier la nette baisse des taux de prêt immobilier constatée au cours du mois de février (voir notre article), L’Observatoire Crédit Logement / CSA note pour sa part leur stabilité quasi parfaite par rapport au mois de janvier. Calme plat sur les taux de crédit Les taux de prêt …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit immobilier : les taux gardent l’équilibre en février

Alors que le courtier Empruntis soulignait hier la nette baisse des taux de prêt immobilier constatée au cours du mois de février (voir notre article), L’Observatoire Crédit Logement / CSA note pour sa part leur stabilité quasi parfaite par rapport au mois de janvier.

Calme plat sur les taux de crédit

Les taux de prêt immobilier semblent s’être figés sur ce mois de février 2014. Dans son dernier baromètre des taux (publié ce mardi 4 février), l’Observatoire Crédit Logement / CSA fait ainsi état d’un équilibre quasi parfait entre les deux premiers mois de l’année. Si les taux se sont donc maintenus à 3,04% en moyenne le mois dernier, la baisse notable constatée entre décembre et janvier permet toutefois à l’Observatoire de les présenter comme « toujours très intéressants pour les emprunteurs« .

La stabilité domine sur tous les fronts

Revenant sur l’évolution affichée par les taux ces derniers mois, l’étude note qu' »après avoir repris 19 points de base entre juin et octobre 2013, les taux avaient légèrement reculé au troisième trimestre 2013, pour s’établir à 3,08% en décembre 2013. Ils ont alors nettement diminué en janvier » avant de se stabiliser en février. Dans le détail, peu de variations sont donc à relever sur le front des taux. Si le taux moyen appliqué pour l’acquisition d’un logement neuf passe certes de 3,01% à 3,02%, les taux en vigueur pour un achat dans l’ancien ou pour la réalisation de travaux se maintiennent à respectivement 3,08% et 3,03%.

Une production en léger repli

Si rien ne bouge en ce qui concerne les taux de crédit, il n’en va pas de même de la durée d’emprunt qui cède 4 mois par rapport à janvier pour s’établir en moyenne à 199 mois. En outre, si le volume de prêts immobiliers produits se révèle toujours nettement positif en variation annuelle (+26,5%), l’Observatoire note que « depuis le début de l’année 2014, la production recule« . Un mouvement de repli qui n’a toutefois rien d’inquiétant et que l’étude qualifie d’ « habituel durant les mois d’hiver« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *