Crédit immobilier : quand commence-t-on à rembourser ?

Dans les cas les plus généraux, le remboursement d’un crédit immobilier commence dans les jours qui suivent la signature de l’acte authentique de vente chez le notaire. Un calendrier qui peut toutefois varier en fonction des termes du contrat et de la nature du bien acquis. Pour un logement en VEFA par exemple, les fonds sont débloqués au rythme des travaux. Pour répondre aux aléas de la vie, une modulation des échéances de remboursement peut également être prévue.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crédit immobilier : quand commence-t-on à rembourser ?

Achat dans l’ancien sans travaux : vous commencez à rembourser un mois après la signature chez le notaire

La plupart des ménages ayant un projet d’achat immobilier sollicitent un crédit auprès d’un organisme financier. Pour un achat dans l’ancien, sans travaux, cela signifie que la première mensualité doit être remboursée à la banque, dans un délai minimum de 30 jours suivant la signature de l’acte authentique de vente. Dans ce cas en effet, l’intégralité du capital emprunté est versée quelques jours avant la signature chez le notaire. Et pour que les échéances soient prélevées sur un compte bancaire approvisionné, les banques tiennent généralement compte de la date de versement des salaires, souvent entre le 1er et le 10 de chaque mois.

Le remboursement d’un Prêt à Taux Zéro (PTZ) répond à des conditions particulières, il se distingue du prêt principal. Selon la durée du PTZ, il débute par une période de différé de 5, 10 ou 15 ans, suivie d’une période de remboursement généralement comprise entre 10 et 15 ans.

Pour mieux comprendre ce qui sera prélevé et mieux anticiper, il faut se référer au tableau d’amortissement transmis par la banque, annexé à l’offre de prêt. Celui-ci distingue notamment les sommes dues au titre du capital à rembourser et les intérêts.

Attention toutefois, la première échéance peut être plus élevée que prévue. Ce peut être le cas si le délai de 30 jours ne permet pas de faire coïncider un prélèvement entre le 1er et le 10 du mois suivant. Dans ce cas, la mensualité est reportée au mois suivant avec l’application d’intérêts intercalaires.

Prêt travaux ou achat en VEFA : un calendrier précis

Pour un achat dans le neuf, plus particulièrement en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement), le déblocage des fonds par la banque se fait selon les étapes des travaux. Le remboursement par le maître d’ouvrage est quant à lui encadré par la loi :

  • 35 % du montant à l’achèvement des fondations,
  • 70 % du montant à la mise hors d’eau,
  • 95 % du montant lors de l’achèvement de l’immeuble,
  • Les 5 % restants doivent être versés à la livraison du logement, mais ils peuvent être utilisés comme réserve.

Tout comme pour un prêt destiné à financer des travaux, le crédit immobilier pour l’achat d’un logement neuf peut faire l’objet d’un différé de remboursement total ou partiel. Attention toutefois, cela peut coûter cher puisque des intérêts additionnels s’ajoutent au montant dû.

Qu’importe l’objet du crédit immobilier, il est possible de moduler à la hausse ou à la baisse ses mensualités si cela est prévu par le contrat. Cela permet de faire face à certains aléas de la vie : perte d’emploi, chômage partiel, invalidité, ou au contraire d’adapter son prêt lors d’une entrée d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *