Crise du logement : Paris crée l’agence Multiloc

Offrir aux classes moyennes un accès facilité au logement, voilà ce que propose le service Multiloc présenté ce matin par Anne Hidalgo la maire de Paris. Le logement : une priorité parisienne En accédant à la mairie de Paris, Anne Hidalgo a rapidement fait de la question du logement l’une de ses priorités, promettant d’accroître …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Crise du logement : Paris crée l’agence Multiloc

Offrir aux classes moyennes un accès facilité au logement, voilà ce que propose le service Multiloc présenté ce matin par Anne Hidalgo la maire de Paris.

Le logement : une priorité parisienne

En accédant à la mairie de Paris, Anne Hidalgo a rapidement fait de la question du logement l’une de ses priorités, promettant d’accroître le parc immobilier de la capitale de quelques 10 000 logements supplémentaires chaque année (dont 7000 à caractère social). Si la volonté est certes louable, encore faut-il pouvoir mettre en pratique les mesures nécessaires à sa concrétisation. En juin dernier, une liste de 24 dispositions avaient ainsi été établie pour non seulement grossir le nombre de logements disponibles (lutte contre les logements vacants, transformation de bureaux en habitations, surélévation des immeubles, etc.) mais également rendre ceux-ci plus aisément accessibles, notamment en ce qui concerne les ménages disposant de revenus modestes. C’est justement ce second objectif que poursuit le service Multiloc imaginé par la ville et dévoilé ce lundi matin.

Multiloc : Inciter les propriétaires à remettre leur bien sur le marché

Si l’on en croit l’Hôtel de Ville, l’agence Multiloc « permettra de proposer plus de logements intermédiaires, à loyer modéré, en sécurisant la situation des propriétaires tout en veillant aux droits des locataires ». Dans les faits, l’agence se chargera de mettre sur le marché des logements issus du secteur privé (logements vacants par exemple, au nombre de 30 000 dans la capitale) à des tarifs abordables sans pour autant léser les propriétaires. Non seulement ces derniers pourront profiter d’incitations de diverses natures (avantage fiscal, avance financière afin de rénover le logement) mais ils seront également rassurés (au même titre que les locataires) en constatant que l’agence Multiloc se propose de les protéger en cas de loyers impayés.

Des logements enfin abordables à Paris

Quant aux locataires, ils bénéficieront pour leur part, non seulement de cette sécurisation en matière de défaillance de paiement, mais aussi et surtout d’un accès au logement facilité par des prix défiant toute concurrence. Sur son compte twitter, Anne Hidalgo exprimait ainsi son souhait « que des logements soient mis sur le marché à un loyer inférieur d’au moins 20% au loyer médian ».

Si l’initiative semble devoir séduire particuliers comme professionnels du secteur, celle-ci n’en reste pas moins relativement onéreuse avec un coût de fonctionnement compris entre 6000 et 14 000 euros par logements remis sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *