Emprunt immobilier : l’eldorado français ?

Investir dans l’immobilier en France en 2019 offre la garantie de taux d’intérêt très attractifs inférieurs à 2 %, et d’un prêt sécurisé pouvant aller jusqu’à 20, 25 voire même 30 ans. Dans ce contexte, certains expatriés approchant de l’âge de la retraite font le choix de l’immobilier locatif en France pour se constituer un capital et un patrimoine. Les grandes villes offrent d’ailleurs la meilleure rentabilité.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Emprunt immobilier : l’eldorado français ?

Les taux des crédits immobiliers de nouveau en baisse

1,45 % en janvier 2019, 1,44 % en février, les taux moyens des crédits immobiliers, toutes durées confondues, ne cessent de baisser. Pourtant, c’est l’inverse qui était attendu cette année après un cru 2018 jugé exceptionnel. Depuis mai 2018, la tendance est davantage à la stabilité avec des taux moyens à 1,22 % sur 15 ans, 1,41 % sur 20 ans et 1,64 % sur 25 ans et peu d’évolutions enregistrées sur la période.

Si une hausse est malgré tout prévue dans le courant de l’année, possiblement cet été, elle ne devrait pas perturber les futurs acquéreurs.

Les expatriés eux aussi, peuvent profiter des taux bas

Les non-résidents qui souhaitent profiter de ce contexte très favorable pour investir en France, peuvent bénéficier des taux bas même s’il n’est pas rare que les banques y appliquent une légère majoration. En effet, accorder un prêt immobilier à un emprunteur ou à un ménage qui réside à l’étranger comporte un risque supplémentaire qui a un prix, en moyenne entre 0,2 et 0,5 points supplémentaires.

Attention toutefois à présenter un dossier de financement solide et complet qui plus est à un établissement financier qui consent à prêter aux non-résidents.

Il est relativement simple d’obtenir un prêt immobilier en France

Par rapport aux autres pays de l’Union Européenne, la France est en bonne place sur le marché du crédit immobilier. En ce qui concerne les taux déjà. Une étude réalisée en mai 2018 plaçait la France en seconde place grâce à un taux moyen de 1,56 %. Derrière le Danemark et ses 1,09 %, mais devant l’Allemagne avec 1,83 %, l’Espagne, 1,92 % et le Royaume-Uni, 2,05 %.

Même si cela s’apprécie évidemment au cas par cas, il est relativement facile d’obtenir un crédit immobilier en France. Ainsi, les encours immobiliers de l’année 2017 plaçaient la France en troisième position après le Royaume-Uni et l’Allemagne.

31 %
Durant l’année 2017, 31 % des Français avaient un crédit immobilier ou une hypothèque en cours. L’encours par habitant se situe autour de 14 694 euros, au-dessus de la moyenne européenne à 12 452 euros. Ce qui place la France en 8ème position.

Si les conditions d’accès au crédit et de financement se durcissent, la France pourrait perdre sa position de favorite. Certains spécialistes misent d’ailleurs déjà sur une hausse des taux d’intérêt de la BCE (Banque Centrale Européenne) à la fin de l’année 2019 ou début 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *