Un retour à la hausse se dessine pour les taux de prêt immobilier

Selon le dernier baromètre des taux de prêt immobilier édité par le courtier en ligne Empruntis, la stabilité est une nouvelle fois de mise en ce mois d’octobre 2011. Un équilibre qui pourrait toutefois rapidement céder la place à de nettes évolutions. Si les rares mouvements étaient jusqu’à présent orientés à la baisse, ce sont …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Un retour à la hausse se dessine pour les taux de prêt immobilier

Selon le dernier baromètre des taux de prêt immobilier édité par le courtier en ligne Empruntis, la stabilité est une nouvelle fois de mise en ce mois d’octobre 2011. Un équilibre qui pourrait toutefois rapidement céder la place à de nettes évolutions. Si les rares mouvements étaient jusqu’à présent orientés à la baisse, ce sont désormais de faibles hausses que le courtier semble aujourd’hui observer.

La stabilité affichée depuis maintenant plusieurs mois par les taux de prêt immobilier vit-elle ses derniers instants ? Sans être aussi catégorique, Empruntis note dans son dernier baromètre les prémices d’un retour à la hausse. « Les taux restent stables dans la quasi-totalité des régions, avec quelques mouvements légèrement haussiers ici ou là », souligne Maël Bernier, la directrice de communication du courtier.

Si la situation risque fort d’évoluer au fil des semaines, les candidats à l’achat immobilier peuvent encore bénéficier de taux relativement stables s’établissant en moyenne à 4,05% pour un emprunt sur 15 ans et à 4,30% pour un prêt immobilier sur 20 ans. Traduisant selon Maël Bernier la volonté des banques à s’attirer les meilleurs clients, ceux-ci peuvent même profiter d’une baisse des taux comprise entre -0,05 et -0,25% en fonction de la durée d’emprunt et des régions.

Dans le détail, si la région Rhône-Alpes et l’Ouest s’adjugent la palme des taux les plus bas (4,00% sur 15 ans), l’Est du territoire et l’Ile-de-France représentent une nouvelle fois les régions les plus chères en affichant des taux de prêt immobilier de 4,15% sur 15 ans et de 4,40% sur 20 ans.

De l’avis d’Empruntis, le climat somme toute serein qui semblait régner sur les taux de prêt risque fort de se dégrader. Orienté jusque-là à la baisse, l’indice servant de référence aux taux fixes pratiqués par les banques (l’OAT 10 ans) vient en effet d’enregistrer une très nette remontée pour s’établir à 3,03% au 17 octobre dernier (contre 2,55% le 04 octobre). « La vigilance est de mise », estime la porte-parole du courtier avant de préciser que si cette hausse de l’OAT s’installe dans la durée, « les barèmes des banques vont suivre très rapidement et les taux des crédits aux particuliers vont donc également augmenter en parallèle ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *