Gagnants du Loto : le jackpot pour les banques !

A l’approche des fêtes de fin d’année, il y a fort à parier que bon nombre de particuliers tenteront leur chance dans l’une des diverses opérations que la Française des Jeux ne manquera pas de leur proposer. Florissant pour cette dernière, ce business l’est également pour les banques qui se livrent une lutte acharnée pour …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Gagnants du Loto : le jackpot pour les banques !

A l’approche des fêtes de fin d’année, il y a fort à parier que bon nombre de particuliers tenteront leur chance dans l’une des diverses opérations que la Française des Jeux ne manquera pas de leur proposer. Florissant pour cette dernière, ce business l’est également pour les banques qui se livrent une lutte acharnée pour attirer les heureux gagnants dans leurs filets.

Des clients particuliers pour les établissements financiers

Chaque année, une centaine de français gagnent le gros lot après avoir validé leur ticket de loto. Si certains n’hésitent pas à rapidement flamber leurs gains, une majorité d’entre eux se tourne vers une ou plusieurs banques pour y placer consciencieusement leur magot. Une aubaine pour les établissements en question qui voient en eux la perspective de dépôts plus que conséquents. Évidemment, avec plusieurs dizaines de millions d’euros en leur possession, il ne s’agira pas de proposer un prêt immobilier à ces clients hors-normes qui peuvent désormais payer la maison de leur rêve en utilisant uniquement leur fond privé. Il n’en reste pas moins que l’idée de s’attirer une telle clientèle est des plus alléchantes pour tout banquier qui se respecte.

La Française des Jeux veillant scrupuleusement sur ses gros gagnants en préservant notamment leur anonymat, les banques doivent bien souvent faire preuve d’acharnement pour ne serait-ce qu’identifier ces potentiels clients. Pierre de Pellegars, responsable du département gestion de fortune chez BNP Paribas Banque Privée, explique ainsi que l’ « on peut voir dans la presse dans quel département ou région un gain a été réalisé. À partir de là, grâce à notre réseau et aux collaborateurs commerciaux, on peut chercher à identifier et entrer en contact avec les gagnants« .

Heureusement, les banquiers peuvent également compter sur la fidélité, parfois à toute épreuve, de leurs clients de longue date. Interrogée par le quotidien économique Les Echos, Brigitte Roth, responsable du service «grands gagnants» de la Française des Jeux, livre son analyse quant aux choix opérés par les nouveaux millionnaires. Selon elle, « si la plupart d’entre eux s’orientent vers de grands réseaux bancaires et déposent leurs gains en France. Une légère majorité reste cliente de sa banque habituelle. C’est un choix qui est fait par fidélité, et aussi par simplicité. Autre caractéristique : les grands gagnants sont assez souvent clients dans plusieurs banques« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *