Immobilier : la France n’attire plus les étrangers

Les étrangers seraient-ils en train de bouder l’immobilier français ? Si l’on en croit l’étude dévoilée par BNP-Paribas International Buyers, la réponse ne semble pas faire le moindre doute. Entre 2012 et 2013, le nombre de transactions opérées par des étrangers non-résidents s’est ainsi replié de 13%, une véritable chute au regard des -4% enregistrés …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Immobilier : la France n’attire plus les étrangers

Les étrangers seraient-ils en train de bouder l’immobilier français ? Si l’on en croit l’étude dévoilée par BNP-Paribas International Buyers, la réponse ne semble pas faire le moindre doute. Entre 2012 et 2013, le nombre de transactions opérées par des étrangers non-résidents s’est ainsi replié de 13%, une véritable chute au regard des -4% enregistrés l’année précédente.

achat immobilier des etrangers en france

La fiscalité française, pas si lourde qu’il n’y paraît

Après la crise, l’application d’une fiscalité immobilière trop lourde aurait-elle donc douché les velléités d’achat des étrangers ? C’est ce que l’on est en droit de penser et pourtant, les auteurs de l’étude note que « contrairement à la pensée commune, la France a un taux d’imposition effectif dans la moyenne européenne« . En matière de fiscalité européenne, la France se positionne ainsi derrière l’Italie et le Portugal, devançant néanmoins l’Espagne et le Royaume-Uni.

comparateur des taxes immobilier international

Les anglais dominent le marché

Qu’il s’agisse d’acheter une résidence secondaire ou d’investir dans l’immobilier locatif, les anglais continuent de marquer leur attachement à la France en s’octroyant près de 25% des transactions réalisées en 2013 (contrairement aux italiens dont la présence sur le marché passe de 15 à 8%). Le montant moyen de ces opérations ne s’élève toutefois qu’à 267.000 euros (soit le 11ème rang de ce classement), bien loin derrière les russes (626.900 euros) ou les norvégiens (565.570 euros)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *