La gestion désastreuse du patrimoine immobilier de l’Etat

Une mission d’évaluation et de contrôle (MEC) avait été chargée par la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale d’inspecter sur la gestion du patrimoine immobilier de l’Etat. Cette opération de contrôle faisait suite à de multiples transactions hasardeuses et notamment la vente puis le rachat par l’Etat français du bâtiment de l’Imprimerie Nationale (cédé 85 …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. La gestion désastreuse du patrimoine immobilier de l’Etat

Une mission d’évaluation et de contrôle (MEC) avait été chargée par la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale d’inspecter sur la gestion du patrimoine immobilier de l’Etat. Cette opération de contrôle faisait suite à de multiples transactions hasardeuses et notamment la vente puis le rachat par l’Etat français du bâtiment de l’Imprimerie Nationale (cédé 85 millions d’euros en 2003 puis racheté 4 ans plus tard pour un montant de 376,5 millions d’euros).

Après plusieurs auditions de hauts fonctionnaires et de ministres (dont Bernard Kouchner, l’actuel ministre des Affaires Étrangères), la Mission d’évaluation et de contrôle a donc rendu son rapport ce mercredi 04 juin. Ce dernier met en évidence à la fois la réticence des différents ministères à mettre en application les dispositifs visant à améliorer la gestion de l’immobilier d’État, mais également le désintérêt flagrant du gouvernement pour ce patrimoine national.

Le rapport de la MEC insiste enfin sur la nécessité de mettre en place un certain nombre de mesures destinées à clarifier une gestion immobilière pour le moins opaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *