La production de crédit repart à la hausse

Alors que les taux ont terminé l’année 2013 sur une note baissière, quant est-il de l’activité du crédit immobilier ? Dans sa dernière note de conjoncture dévoilée cette semaine, l’Observatoire Crédit Logement – CSA fait état d’une nette relance de la production de prêts immobiliers. Le marché du prêt immobilier redécolle en décembre C’est une …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. La production de crédit repart à la hausse

Alors que les taux ont terminé l’année 2013 sur une note baissière, quant est-il de l’activité du crédit immobilier ? Dans sa dernière note de conjoncture dévoilée cette semaine, l’Observatoire Crédit Logement – CSA fait état d’une nette relance de la production de prêts immobiliers.

Le marché du prêt immobilier redécolle en décembre

C’est une année 2013 en dent de scie que le marché du crédit immobilier vient d’achever. En effet, après un premier trimestre 2013 en sensible baisse (-8,7%), la production de prêts immobiliers retrouvait une certaine vigueur le trimestre suivant en progressant de +35,3%. Un élan toutefois stoppé par une période estivale marquée par une remontée des taux d’emprunt (-14,6% sur le 3ème trimestre). Dans sa dernière publication, l’Observatoire Crédit Logement – CSA note néanmoins qu’ « en octobre, comme cela est habituel à cette période de l’année, la production s’est ressaisie… pour retrouver plus de calme en novembre« . Sans doute portée par le niveau toujours très attractif des taux de prêt immobilier et les baisses intervenues en fin d’année, le mois de décembre aura pour sa part vu cette accalmie céder la place à une nouvelle marche en avant. Si l’on en croit l’Observatoire, la production de crédits aurait ainsi enregistré une hausse de 23,3% en rythme annuel au cours du dernier mois de l’année.

Incertitude pour 2014

S’il s’agit évidemment là d’une bonne nouvelle pour les professionnels du secteur, certains doute encore que ce redémarrage constaté en décembre puisse représenter une tendance de fond pour l’année à venir. Une incertitude dont a récemment fait état le courtier Emprunt Direct. « La production de crédit immobilier devrait rester en 2014 sur un bas niveau, la marge de man½uvre pour une baisse supplémentaire des taux s’érodant au fil du temps, ce qui n’est pas de nature à dynamiser le marché. Il faut rappeler que le début de l’année 2013 avait été marqué par une forte baisse des taux, et une forte activité sur le segment des rachats de prêt. Ce ne sera certainement pas le cas cette année« , soulignait à ce sujet son président Alban Lacondemine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *