La renégociation de prêt a séduit deux emprunteurs sur trois

Encouragés par une baisse des taux qui joue les prolongations, les français sont de plus en plus nombreux à souhaiter renégocier leur prêt immobilier. Les français ont une vision positive de l’immobilier Baisse des taux d’emprunt, ajustement des prix, le contexte actuel a de quoi satisfaire les français candidats à l’achat d’un bien immobilier. Une …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. La renégociation de prêt a séduit deux emprunteurs sur trois

Encouragés par une baisse des taux qui joue les prolongations, les français sont de plus en plus nombreux à souhaiter renégocier leur prêt immobilier.

Les français ont une vision positive de l’immobilier

Baisse des taux d’emprunt, ajustement des prix, le contexte actuel a de quoi satisfaire les français candidats à l’achat d’un bien immobilier. Une situation favorable dont ces derniers semblent pleinement conscients, comme en témoigne la première édition 2015 du Fonciascope de l’habitat. Dévoilée ce vendredi 24 avril, l’étude menée par l’institut BVA et le groupe Foncia met en lumière le regain d’optimisme manifesté par les français en matière d’immobilier. 56% d’entre eux estiment en effet que 2015 se révèlera être une année particulièrement propice à l’investissement immobilier (contre 45% il y a un an). S’ils sont donc de plus en plus nombreux à considérer le marché immobilier comme favorable aux acheteurs, les français ont sans doute besoin d’un peu de temps avant d’envisager un passage à l’acte. Ils ne sont ainsi que 14% à déclarer vouloir concrétiser leur projet d’acquisition à plus ou moins court terme.

Taux, prix : qu’est-ce qui motive les français ?

Pour explique cet optimisme retrouvé, les sondés sont 60% à évoquer un prix du mètre carré redevenant abordable. Si ce critère décisionnel progresse donc de 10 points par rapport à décembre dernier, ce sont toutefois les conditions de crédit qui arrivent en tête des motivations d’achat citées par les français (à 76%). Que ce soit en souscrivant un emprunt ou en renégociant un prêt immobilier déjà souscrit, les consommateurs entendent bien profiter des taux exceptionnellement attractifs proposés aujourd’hui par les établissements prêteurs.

Crédit immobilier : les français se sont rués sur la renégociation

En ce qui concerne le financement de leur projet immobilier, 26% des particuliers continuent à s’acquitter des mensualités de leur crédit immobilier et 31% auraient achevé de le rembourser. Or, si l’on en croit les résultats du sondage, pas moins des deux tiers des emprunteurs n’ayant pas encore soldé leur crédit (65%) « ont cherché à renégocier le taux de leur emprunt ou envisagent de le faire ». Dans le détail, Julie Catillon, directrice d’études auprès de BVA Opinion, estime que la moitié des emprunteurs (51%) ont déjà misé avec plus ou moins de succès sur une renégociation de leur prêt immobilier. « 30% ont obtenu la baisse de taux souhaitée, 12% ont obtenu moins que ce qu’ils escomptaient et 9% se sont vus opposer un refus », précise-t-elle. Des chiffres particulièrement positifs et encourageants pour des emprunteurs français qui sont encore aujourd’hui 15% à déclarer vouloir renégocier leur crédit à l’habitat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *