Le logement occupe un quart du budget des français

Occuper un logement coûte de plus en plus cher. Si l’on en croit le dernier baromètre Sofinco, le logement occuperait un quart du budget des ménages. Se loger coûte cher « Dans un contexte où le pouvoir d’achat des Français se stabilise, les dépenses liées au logement augmentent », voilà ce que soulignait l’édition 2014 …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Le logement occupe un quart du budget des français

Occuper un logement coûte de plus en plus cher. Si l’on en croit le dernier baromètre Sofinco, le logement occuperait un quart du budget des ménages.

Se loger coûte cher

« Dans un contexte où le pouvoir d’achat des Français se stabilise, les dépenses liées au logement augmentent », voilà ce que soulignait l’édition 2014 (dévoilée en octobre dernier) du baromètre Sofinco. Une affirmation qui, un an après, apparaît toujours valable. Rendue publique ce jeudi 16 avril 2015, la dernière étude fait en effet état d’une hausse de +2,2% de la part logement dans le budget des ménages. Qu’il s’agit de s’acquitter d’un loyer, de rembourser un prêt immobilier ou tout simplement de payer leurs factures d’électricité et de chauffage, ceux-ci consacreraient en moyenne 628 euros mensuels à leur logement. A titre de comparaison, ce montant s’élevait à 614 euros un an plus tôt.

Budget moyen des français consacré au logement - Sofinscope avril 2015
Si pour les auteurs de l’étude une telle somme représente près du quart du budget des français (22,4% plus précisément), il ne s’agit toutefois là que d’une moyenne occultant les importantes disparités pouvant être observées entre les ménages.4 français sur 10 (39%) alloueraient ainsi plus du tiers de leurs ressources à leur logement. Rien d’étonnant donc à ce que 29% des personnes interrogées déclarent éprouver certaines difficultés pour s’acquitter de ces frais. Une proportion qui grimpe même à 45% du côté des locataires, les propriétaires n’étant pour leur part que 18% à rencontrer des complications dans le remboursement de leur crédit.

Mieux vaut-il être locataire ou propriétaire ?

Locataires et propriétaires ne sont donc pas logés à la même enseigne. Une différence de traitement qui se fait également jour dans la somme que ceux-ci déboursent chaque mois pour leur logement. Les français occupant une location s’acquittent ainsi d’un loyer mensuel moyen de 604 euros (465 euros pour ceux qui occupent un logement social). Une somme qui correspond à 35% de leur budget. Les propriétaires quant à eux font face à un taux d’effort bien moins élevé puisque le poste logement n’occupe « que » 14% de leur budget. Une proportion qu’il convient toutefois de prendre avec des pincettes puisque celle-ci englobe non seulement les propriétaires remboursant un emprunt mais également ceux qui n’ont plus aucune mensualité à verser. Ainsi, si l’on prend en compte les seuls propriétaires dont le prêt immobilier n’a pas encore été soldé, leurs dépenses relatives au logement s’établit à 793 euros par mois, soit 31,7% de leurs revenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *