Le prêt immobilier se relance chez BNP Paribas

Dans le sillage du marché de l’habitat, le prêt immobilier amorce-t-il enfin sa reprise? La semaine dernière Century 21, le réseau d’agences immobilières, observait une augmentation conséquente du nombre de transaction. BNP Paribas annonçait de son coté le 22 octobre une nette progression des prêts immobiliers contractés dans ses agences. Alors que le volume des …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Le prêt immobilier se relance chez BNP Paribas

Dans le sillage du marché de l’habitat, le prêt immobilier amorce-t-il enfin sa reprise? La semaine dernière Century 21, le réseau d’agences immobilières, observait une augmentation conséquente du nombre de transaction. BNP Paribas annonçait de son coté le 22 octobre une nette progression des prêts immobiliers contractés dans ses agences.

Alors que le volume des prêts immobiliers atteignait en 2008 140 milliards d’euros il ne dépassera pas, selon l’économiste Michel Mouillart les 100 milliards à la fin de l’exercice 2009. La baisse était très marquée sur les six premiers mois de l’année 2009, un léger redressement intervenant au cours du troisième trimestre. En charge du crédit chez BNP Paribas, Philippe Stoltz est plus optimiste: « alors que nous avions commencé l’année sur une chute de 50 % de notre production, l’année dans son ensemble pourrait peut-être faire jeu égal avec 2008 ».

Dans un communiqué publié en fin de semaine dernière BNP Paribas annonçait une progression constante depuis le mois de juillet (+3% en juillet, +17% en août, +27% en septembre). Pour le mois d’octobre la banque prévoit de dépasser les +30% d’attribution de prêts. Sur l’ensemble de l’année, le groupe bancaire pourrait enregistrer une hausse de 12% de la production de prêts immobiliers.

Cette reprise d’activité s’explique par le retour des emprunteurs désireux de contracter un prêt immobilier présentant des taux en forte baisse. Selon la BNP Paribas : « un crédit sur 15 ans est passé en moyenne de 5,20% (en octobre 2008) à moins de 3,9 % aujourd’hui ». Le directeur général de BNP Paribas Baudoin Prot s’appuie sur ces bons résultats, jugés inenvisageables il y a deux mois à peine, pour affirmer que l’engagement pris avec l’Etat en 2008 de développer la distribution de crédits de 3% à 4% serait vraisemblablement tenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *