Le prêt immobilier fait un bon score en décembre

Sous l’impulsion d’une baisse inattendue des taux, la demande des ménages en matière de prêt immobilier s’est sensiblement relevée au cours des dernières semaines de l’année 2013. Une progression que souligne la Banque de France en publiant, ce mardi 14 janvier, son enquête mensuelle sur la distribution du crédit pour le mois de décembre. Le …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Le prêt immobilier fait un bon score en décembre

Sous l’impulsion d’une baisse inattendue des taux, la demande des ménages en matière de prêt immobilier s’est sensiblement relevée au cours des dernières semaines de l’année 2013. Une progression que souligne la Banque de France en publiant, ce mardi 14 janvier, son enquête mensuelle sur la distribution du crédit pour le mois de décembre.

Le marché du prêt immobilier à la fête en décembre

A l’heure où les publications se succèdent pour évoquer l’avenir des taux de prêt immobilier en cette année 2014, la Banque de France revient quant à elle sur l’état du marché au cours du mois de décembre dernier. Compilant les informations communiquées par les différents établissements prêteurs, l’institution financière constate ainsi la bonne tenue affichée par les emprunts à l’habitat sur cette fin d’année 2013.

Après un mois de novembre relativement pessimiste durant lequel près de 60% des banques déclaraient observer une baisse de la demande de crédit, la situation semble s’être nettement améliorée le mois suivant. Si l’on en croit l’enquête dévoilée par la Banque de France, « les mentions de repli sont nettement moins fréquentes » pour s’établir en décembre à seulement 9%.

L’influence positive de la baisse des taux

Les baisses de taux enregistrées au cours du dernier mois de l’année semblent donc avoir pleinement jouées leur rôle incitatif auprès des ménages. Si seulement 12% des banques déclarent avoir constaté une hausse la demande, elles ont toutefois été 79% à faire état d’une distribution « à peu près inchangée« . De quoi pousser la Banque de France à souligner que « l’opinion des banques sur la demande de crédits à l’habitat devient légèrement positive« .

Concernant les critères d’octroi pratiqués par les établissements prêteurs, ces derniers sont unanimes pour évoquer le statu quo régnant en la matière (100% des banques déclarant ne pas les avoir modifiés).

Le crédit à la consommation se relance

Enfin, la situation semble également avoir favorablement évoluée en décembre sur le front des crédits à la consommation. L’étude annonce ainsi que « le solde d’opinion relatif à la demande de crédits à la consommation devient positif pour la première fois depuis juillet 2013« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *