Le prêt immobilier n’est-il dédié qu’aux riches ?

Selon une nouvelle étude publiée récemment par le courtier en ligne Empruntis, les ménages ayant accès aux emprunts immobiliers avaient un revenu bien plus élevé que la moyenne des ménages français et cela malgré les baisses successives qu’on connut les taux d’intérêts depuis le mois de Novembre 2008. Ainsi en 2009, les banques françaises se …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Le prêt immobilier n’est-il dédié qu’aux riches ?

Selon une nouvelle étude publiée récemment par le courtier en ligne Empruntis, les ménages ayant accès aux emprunts immobiliers avaient un revenu bien plus élevé que la moyenne des ménages français et cela malgré les baisses successives qu’on connut les taux d’intérêts depuis le mois de Novembre 2008.

Ainsi en 2009, les banques françaises se sont tournées vers un nouveau type de clientèle plus aisée se détournant des français dits moyens.Le salaire moyen en France se situe donc aujourd’hui aux alentours de 2 478 euros (revenu par foyer), or si il y a 5 ans les établissements de crédits accordaient des crédits à des ménages possédant un revenu en moyenne de 3768 euros net par mois et par foyer, ce revenu est passé aujourd’hui à 4562 euros. Soit une progression de 794 euros en moyenne !

Cet enchérissement des crédits immobiliers explique en partie la morosité persistante du secteur de l’immobilier et cela malgré les efforts des banques pour diminuer leurs taux d’intérêts depuis plusieurs mois.

D’autre part d’autres raisons existent à cette exclusion des français moyen à l’accès au crédit immobilier :

  • Une augmentation importante de l’apport personnel réclamé par les banques à leurs clients à freiner de nombreux ménages à s’endetter pour accéder à la propriété. Ainsi en 2005, l’apport personnel moyen était de 25 000 euros pour un
  • Le prix des biens immobiliers (neufs et anciens) demeure encore très fort et a connu une progression importante ces dernières années, malgré un fléchissement ces derniers mois dû à la crise économique. Ainsi en en 5 ans le montant moyen octroyé au emprunteur est passé de 137 000 euros à 153 036 euros, soit une nouvelle augmentation de 11% !

Ces deux évolutions de l’environnement des Les crédits immobilier sont-ils réservés seulement aux riches ? ».La réponse actuelle est malheureusement : Oui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *