Le PTZ Plus de nouveau ouvert à l’immobilier ancien

Depuis le 1er juin dernier, le prêt à taux zéro Plus (PTZ+) a de nouveau ouvert ses portes à l’immobilier ancien. A cette occasion, le-pret-immobilier.com met à votre disposition le seul simulateur de PTZ+ en ligne prenant cette nouveauté en considération. Afin de répondre à la rigueur budgétaire imposée par un climat économique particulièrement tendu, …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Le PTZ Plus de nouveau ouvert à l’immobilier ancien

Depuis le 1er juin dernier, le prêt à taux zéro Plus (PTZ+) a de nouveau ouvert ses portes à l’immobilier ancien. A cette occasion, le-pret-immobilier.com met à votre disposition le seul simulateur de PTZ+ en ligne prenant cette nouveauté en considération.

Afin de répondre à la rigueur budgétaire imposée par un climat économique particulièrement tendu, le gouvernement a, le 1er janvier 2012, profondément réformé le prêt à taux zéro Plus en excluant de ce dispositif le financement d’un logement ancien. Considéré par beaucoup comme une véritable rupture par rapport aux objectifs initiaux de ce prêt immobilier (à savoir favoriser l’accès à la propriété pour le plus grand nombre), ce recentrage sur les logements neufs avait alors suscité de vives polémiques.

En associant cette réforme à la loi de Finances 2012, le législateur supprimait ainsi, pour nombre de ménages modestes, la possibilité d’acquérir un bien à la portée de leur bourse (l’ancien étant évidemment moins cher que le neuf). Il devait toutefois atténuer partiellement cette exclusion en prévoyant de réintroduire, sous certaines conditions, l’achat de logements anciens au sein du dispositif. Une réintroduction qui est donc entrée en vigueur le 1er juin 2012.

Un particulier souhaitant acquérir un bien immobilier ancien peut désormais profiter des avantages offerts par le PTZ+ à condition que le logement à financer ait fait l’objet d’importants travaux de rénovation. Selon l’article 257, I-2-2 du Code Général des Impôts réglementant la nature des travaux, ceux-ci pourront concerner les fondations, les « éléments hors fondations déterminant la résistance et la rigidité de l’ouvrage », ou encore la quasi-totalité des « des éléments de second ½uvre ». Il ne s’agira donc pas ici du changement de quelques fenêtres ou de l’amélioration de l’isolation du bâtiment mais bel et bien de travaux d’envergure permettant de considérant de nouveau le logement comme neuf.

Mis à jour la semaine dernière, notre simulateur de prêt à taux zéro Plus intègre désormais ce point de la législation dans ses modalités de calcul. Les particuliers envisageant l’achat d’un logement ancien rénové peuvent maintenant déterminez gratuitement et surtout le plus précisément possible le montant auquel ils pourront prétendre en souscrivant un prêt à taux zéro Plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *