Les taux du prêt immobilier revus fortement à la baisse en septembre

Alors qu’on les prévoyait à la hausse après l’été, les taux de crédits immobiliers ont continués à baisser en septembre. Meilleurtaux constate à son tour un recul des taux du prêt immobilier après d’autres professionnels du crédit comme Empruntis. Selon le baromètre mensuel du courtier en ligne les taux d’intérêts moyens consentis par les banques …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Les taux du prêt immobilier revus fortement à la baisse en septembre

Alors qu’on les prévoyait à la hausse après l’été, les taux de crédits immobiliers ont continués à baisser en septembre.

Meilleurtaux constate à son tour un recul des taux du prêt immobilier après d’autres professionnels du crédit comme Empruntis. Selon le baromètre mensuel du courtier en ligne les taux d’intérêts moyens consentis par les banques apparaissent en net repli. Ainsi un dossier jugé très bon par les banques peut se voir accordé un taux à 4,10% ou même 4% pour un emprunt sur 20 ans. Pour un emprunt sur 15 ans le seuil des 4% est franchit puisque le trouve des taux de crédit à 3,90% pour un bon dossier et même 3,85% pour les dossiers jugé excellent par les organismes bancaires.

D’après les observations de Meilleurtaux.com 95% de ses banques partenaires ont révisé leur taux à la baisse, certain allant même jusqu’à appliquer deux replis consécutifs au cours du seul mois de septembre. Associé à la baisse importante des prix de l’immobilier, y compris en Ile de France, cette baisse des taux de crédit permet à Meilleurtaux de déclarer que quelque soit le projet immobilier de l’emprunteur « les conditions sont actuellement très favorables« .

Cela se vérifie en termes de demandes de prêts chez Meilleurtaux qui enregistre une augmentation de 30% sur la première quinzaine de septembre par rapports à la même période en septembre 2008.Constatant une stagnation autour de 3,50% de l’OAT 10 ans (indicateur référent des taux fixes), le courtier prévoit pour les mois à venir  » un scénario de relative stabilité des taux de crédits immobiliers jusqu’à la fin de l’année 2009 avant une légère remontée durant l’année 2010 « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *