Les taux de crédit immobilier battent des records

Alors que les taux de crédit immobilier continuent de s’afficher à la baisse, certains courtiers n’hésitent désormais plus à rapprocher la situation actuelle de celle d’octobre 2010 où les taux battaient tous les records. En matière de négociation d’emprunt, la palme reviendrait-elle à Cafpi ? A en croire le courtier, celui-ci aurait en effet réussi …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Les taux de crédit immobilier battent des records

Alors que les taux de crédit immobilier continuent de s’afficher à la baisse, certains courtiers n’hésitent désormais plus à rapprocher la situation actuelle de celle d’octobre 2010 où les taux battaient tous les records.

En matière de négociation d’emprunt, la palme reviendrait-elle à Cafpi ? A en croire le courtier, celui-ci aurait en effet réussi à décrocher un taux inespéré de 2,95% sur 20 ans pour l’une de ses clientes.</ br>Moins de 3% pour un prêt immobilier sur 20 ans, voilà qui a de quoi faire rêver bon nombre de candidats à l’emprunt. Un rêve qui, même en cette période particulièrement favorable, restera pourtant inaccessible pour une grande majorité d’entre eux. Si les taux se sont certes engagés depuis plusieurs mois maintenant dans une course à la baisse, les plus grosses décotes ne sont en revanche l’apanage que des seuls très bons dossiers. Il n’en reste pas moins que la tendance affichée actuellement à de quoi réjouir l’emprunteur lambda.

Dans son dernier baromètre, Empruntis note ainsi que le taux moyen appliqué à un prêt immobilier sur 20 ans s’établit aujourd’hui à 3,80% (soit une baisse de 0.05% par rapport au mois précédent). La décrue se révèle même légèrement plus accentuée en ce qui concerne les emprunts sur 15 ans dont le taux moyen enregistre une baisse de -0,10% pour se porter à 3,35%. De son côté, Cafpi se targue de pouvoir obtenir, pour les meilleurs dossiers, des taux avoisinant les 2,75% sur 15 ans et 3,15% sur 25 ans.

Comparez les offres de chaque banque en réalisant une simulation en ligne de votre prêt immobilier

Dans un contexte immobilier particulièrement tendu, les banques semblent donc redoubler d’efforts pour s’attirer une clientèle nouvelle, tout au moins si l’on en croit les différents courtiers. « Les taux des crédits immobiliers restent incroyablement bas et continuent de baisser, se rapprochant des niveaux historiques d’octobre 2010, d’autant qu’entre le barème moyen affiché et les taux réels que nous réussissons à négocier, la décote est le plus souvent de l’ordre de vingt points de base », souligne ainsi Maël Bernier, porte-parole d’Empruntis.

De bon augure pour les futurs emprunteurs, cette énième baisse ne sera pas de trop pour compenser l’impact de prix toujours excessivement élevés sur le pouvoir d’achat des ménages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *