Les taux de prêt immobilier finissent l’année en douceur

Orientés à la baisse ces dernières semaines, les taux de prêt immobilier auraient-ils déjà pris leurs quartiers d’hiver ? La tendance en cette fin d’année serait semblable à celle des trois mois précédents, enregistrant une faible diminution tout comme l’OAT. Les taux en légères baisses en cette période de Noël Les baromètres des taux de …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Les taux de prêt immobilier finissent l’année en douceur

Orientés à la baisse ces dernières semaines, les taux de prêt immobilier auraient-ils déjà pris leurs quartiers d’hiver ? La tendance en cette fin d’année serait semblable à celle des trois mois précédents, enregistrant une faible diminution tout comme l’OAT.

Les taux en légères baisses en cette période de Noël

Les baromètres des taux de cette fin 2017 affichent des baisses, légères, que cela soit sur des prêts de courtes ou de longues durées. En moyenne les crédits immobiliers sur 15 ans ont pris -0,03 % en moins que lors du mois de novembre dernier, le portant à 1,46 %. Un taux qui est fixé à 1,67 % sur 20 ans et à 1,90 % sur 25 ans, des chiffres similaires à ceux du mois dernier.
D’après Cécile Roquelaure, directrice de la communication et des études d’Empruntis, les baisses n’ont plus d’impact sur la production de 2017 mais bien sur celle de 2018. Reste à savoir s’il faut y voir une tendance baissière pour le début d’année ? Tout est possible. Mais les banques sont certainement en train de se rendre compte que l’année qui vient sera moins dense pour le marché que les 2 dernières.
Globalement, les banques de toute taille offrent une baisse de 0,05 % à 0,10 % sur les taux de crédit immobilier qu’ils proposent.

La prolongation de cette tendance baissière s’explique par le niveau de l’OAT (0,55 %) qui permet aux banques de proposer des taux d’emprunt faibles, tout en disposant d’une marge de manœuvre entre ces taux. Le mois de décembre 2017 est similaire au mois d’octobre 2016 lorsque l’on compare le montant de l’OAT.

Que nous réservera 2018 ?

Compte tenu de l’accalmie provoquée par les fêtes de fin d’année, les derniers jours de 2017 ne devraient pas enregistrer de variations conséquentes. En revanche, les prévisions concernant le début de l’année suivante sont positives, ce qui laisse présager un démarrage avec des taux de crédit immobilier encore bas ; de quoi convaincre les plus réticents à investir dans un bien immobilier. De plus, la multiplication des établissements bancaires exacerbe la concurrence sur le marché des prêts immobiliers, in fine cela impactera les offres qu’elles proposent afin d’attirer toujours plus de clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *