Les taux de crédit immobilier se stabilisent en juin

En matière de taux de crédit immobilier, les emprunteurs ne sont pas tous logés à la même enseigne. A l’occasion de la mise à jour de son baromètre, le courtier en ligne Empruntis note que si les taux se sont globalement stabilisés au cours de cette première moitié du mois de juin, les candidats proposant …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Les taux de crédit immobilier se stabilisent en juin

En matière de taux de crédit immobilier, les emprunteurs ne sont pas tous logés à la même enseigne. A l’occasion de la mise à jour de son baromètre, le courtier en ligne Empruntis note que si les taux se sont globalement stabilisés au cours de cette première moitié du mois de juin, les candidats proposant les meilleurs dossiers continuent pour leur part à bénéficier d’un mouvement baissier et de taux particulièrement attractifs.

A l’approche de l’été, la baisse des taux de prêt immobilier semble s’accorder une pause bien méritée. C’est en tout cas ce que constate Empruntis, soulignant qu’après une longue période de repli la stabilité semble progressivement gagner du terrain. Pour ce mois de juin, « l’ensemble des taux en régions sont stables, seules les régions Rhône-Alpes et Sud-Ouest enregistrent des mouvements baissiers notables compris entre 0,05% et 0,10%, selon les durées », note ainsi Maël Bernier, la porte-parole du courtier en ligne.

A l’échelle nationale, un emprunteur s’engageant sur 15 ans pourra profiter d’un taux moyen de 2,95%. Les taux de prêt immobilier sur 20 et 25 ans s’établissent quant à eux à respectivement 3,35% et 3,70%. Si la baisse observée dans le Sud-Ouest permet aux particuliers de se voir appliquer un taux moyen sur 20 ans à 3,25%, celle affichée en Rhône Alpes apparaît plus comme un ajustement opéré par une région considérée jusque-là comme l’une des plus chères (un emprunt sur 20 ans se négociant désormais aux alentours des 3,35%).

Comme lors des mois précédents, Empruntis constate que les emprunteurs présentant les meilleurs dossiers sont une nouvelle fois choyés par les banques. « Les taux réservés aux meilleurs dossiers que nous obtenons actuellement ne cessent de battre des records, il n’est plus rare aujourd’hui pour un dossier avec des très bons revenus et un bon apport (supérieur à 30%) d’obtenir des taux inférieurs à 2,50% sur les durées 15/20 ans », souligne à ce sujet Maël Bernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *