Prêt immobilier : le Livret A inquiète le logement social

A compter du 1er août 2008, le Livret A verra son taux d’intérêt passer de 3,5% à 4%. Annoncée par Christine Lagarde, la ministre de l’Economie, cette revalorisation du Livret A réjouit bien évidemment les particuliers qui ont choisi cette solution d’épargne attrayante mais semble inquiéter au plus au point professionnels du logement social et …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : le Livret A inquiète le logement social

A compter du 1er août 2008, le Livret A verra son taux d’intérêt passer de 3,5% à 4%. Annoncée par Christine Lagarde, la ministre de l’Economie, cette revalorisation du Livret A réjouit bien évidemment les particuliers qui ont choisi cette solution d’épargne attrayante mais semble inquiéter au plus au point professionnels du logement social et bailleurs.

L’ensemble des fonds recueillis par le Livret A est collecté par la Caisse des dépôts qui en redistribue une partie, sous forme de prêt immobilier, aux organismes du logement social. On estime que 75% des factures de ces biens immobiliers sont ainsi financés grâce à ce genre de crédit immobilier. Or, si le taux d’intérêt du Livret A augmente, le taux appliqué aux crédits accordés par la Caisse des dépôts augmenteront également. Une situation que redoutent les organismes du logement social et les bailleurs qui devront bien répercuter cette hausse sur les loyers et charges dévolus à leurs locataires.

Le gouvernement se montre toutefois rassurant en précisant que la future généralisation du Livret A (pour l’instant seulement disponible auprès de trois groupes bancaires) pourrait bien venir compenser cette hausse du coût des crédits octroyés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *