Quand les millennials boostent le marché immobilier !

Les intentions d’achat dans l’immobilier ont atteint des records en ce début d’année. Selon l’Observatoire du Moral Immobilier de Logic-Immo.com, cette dynamique est principalement portée par les moins de 35 ans. Dotés d’un fort optimisme, ils représentent 40 % des futurs acquéreurs.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Quand les millennials boostent le marché immobilier !

Qui sont les millennials ?

Plus connus sous le nom de « génération Y », les millennials rassemblent les personnes nées entre 1980 et 2000. Il semble que cette génération soit plus optimiste que les autres concernant l’investissement immobilier. 88 % des personnes de moins de 35 ans pensent que c’est le moment d’acheter, contre 67 % pour les autres générations.
Une conviction qui s’explique par des taux actuels très attractifs et par le fait que 40 % des millennials observent une amélioration de leur situation financière. Un chiffre qui tombe à 21 % pour les autres générations.

Selon Stéphanie Pécault, responsable des études chez Logic-Immo.com,

Les millennials expriment un optimisme plus marqué que les autres générations d’acquéreurs immobiliers. C’est une population lucide et optimiste, qui s’attache à maîtriser son pouvoir d’achat immobilier avant de se lancer. Technophiles, ils privilégient une recherche à distance via mobile mais n’écartent pas pour autant l’accompagnement des professionnels de l’immobilier qui leur semble toujours indispensable.

Effectivement, outre un fort optimisme, les millennials sont aussi très lucides. Ils sont parfaitement conscients des contraintes financières qui touchent les jeunes acheteurs. De ce fait, lorsque les autres générations commencent par choisir un secteur géographique où acheter, les moins de 35 ans commencent par déterminer leur budget. Plus de la moitié d’entre eux se lancent avec une enveloppe inférieure à 200 000 €.

Une génération qui préfère le neuf

millenials-marche-immobilier-booster

85 % des millennials investissent dans l’immobilier en vue d’acquérir leur résidence principale et 11 % envisagent un investissement locatif. Dans cette optique, un quart d’entre eux recherche un bien immobilier neuf, et plus de la moitié va privilégier les appartements.

Concernant leur environnement de vie, ils ne ciblent pas plus les centres-villes que les autres générations :

  • 40 % souhaitent vivre en centre-ville
  • 43 % préfèrent s’installer en périphérie
  • 17 % aspirent résider à la campagne

3,5 millions d’intentions d’achat !

Le premier trimestre 2018 enregistre un record des intentions d’achat : 3,5 millions, soit 500 000 de plus qu’en 2017 à la même date.
Avec un nombre de vendeurs qui reste stable, 2 millions, on constate que le déséquilibre entre l’offre et la demande continue de se creuser.
Une situation qui n’entache pas l’optimisme des acheteurs. Ces derniers n’envisagent pas une remontée des prix de l’immobilier. Ils sont même 54 % à miser sur une stabilisation. Ainsi, toutes générations confondues, ils sont 75 % à être convaincus que c’est encore le bon moment pour acheter.

78 %
78 % des personnes interrogées s’accordent sur le fait que les taux sont attractifs.

Selon Logic-Immo, 29 % des acheteurs ont remarqué une amélioration de leur situation financière durant les 6 derniers mois. « C’est une première en 8 ans d’études de l’Observatoire du Moral Immobilier ».
Quant aux éventuels futur acquéreurs, ils sont 21 % à penser que le niveau de vie des Français devrait encore s’améliorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos commentaires (1)

  • InvestissorC'est vrai que je fais parti de ces "Millénials" et que pour moi aussi l'investissement immobilier est important... Mais est-ce vraiment générationnel ?
    Le : 03/04/2018