Le nouveau métier d’agent immobilier à l’ère du numérique

Alors que le tout numérique a considérablement modifié nos habitudes et notre quotidien, les professionnels de l’immobilier ont été contraints de s’adapter. En matière d’innovation en effet, la concurrence est rude et les idées fleurissent. Y compris dans l’immobilier, un secteur en pleine mutation avec l’arrivée sur le marché de nombreuses start-up.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Le nouveau métier d’agent immobilier à l’ère du numérique

Qu’est-ce que la « real estech » ?

Construite à partir du terme « real estate » – l’immobilier en anglais – la real estech, qui peut être traduit par l’innovation immobilière, a de beaux jours devant elle. Elle a d’ailleurs donné naissance à la communauté du même nom qui réunit quelque 3 500 collaborateurs à travers 400 start-up. L’association a été co-fondée par l’économiste Robin Rivaton.

L’immobilier, secteur qui pèse le plus lourd dans l’économie française et mondiale a pourtant peiné à prendre ce virage technologique. Alors que les transports, la production d’énergie et l’agriculture s’étaient déjà dotés de nouvelles infrastructures et avaient découvert de nouveaux métiers.

Les nouveaux acteurs du marché de l’immobilier

agent-immobilier-ere-numeriquePlusieurs professionnels de l’immobilier proposent désormais des solutions modernes pour acheteurs 2.0. Des solutions innovantes en faveur des visites virtuelles telles que des vidéos ou des navigations à 360°, des abonnements pour les vendeurs qui peuvent être accompagnés par des juristes en plus de voir leurs offres diffusées à grande échelle, des indications précises sur l’orientation et l’ensoleillement horaire des biens ou encore des annonces exhaustives grâce aux robots rédacteurs Syllabs. Des agences ont même mis en place des réunions durant lesquelles les acteurs de proximité d’un périmètre donné, vantent leur actualité et leurs services.

Toutes ces nouvelles idées permettent au plus grand nombre d’imaginer la vie dans un logement avant même de l’avoir réellement visité. Une manière pour les professionnels d’optimiser les visites et pour les clients, d’acheter ou de louer plus facilement à distance.

Alors que les nouvelles technologies et les réseaux sociaux semblent diriger l’actualité, il est également possible de pré-vendre un bien pour s’assurer de son attractivité à grand renfort de « like » et ainsi fixer le juste prix, de faire de rapides visites destinées à valider un quartier ou l’insonorisation et enfin, de visiter un bien avec son smartphone pour mieux l’imaginer redécoré à son goût.

Real Estech, un label de référence ?

Julien Denormandie, Secrétaire d’Etat et fervent défenseur de l’innovation dans l’immobilier souhaite que le label Real Estech devienne une référence mondiale. Même si le secteur ne représente actuellement que 0,5 % des recettes globales du marché, le ministre souhaite anticiper l’arrivée massive et parfois agressive de nouveaux concurrents étrangers.

Le logement est le premier poste de dépense des ménages. L’immobilier emploie environ 2 millions de personnes réparties à travers une dizaine de métiers. Des chiffres qui confirment les enjeux du marché.

Pour encourager l’innovation française et garantir la compétitivité des acteurs locaux, Julien Denormandie envisage même la réécriture d’une partie du Code de la Construction, jugé trop prescriptif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *