Perte d’emploi : comment le rachat de crédit peut rééquilibrer les finances dans le couple ?

Fragilisés par la crise sanitaire, de plus en plus de ménages sont confrontés à une baisse d’activité, du chômage partiel voire une perte d’emploi. Un événement qui n’est pas sans conséquences sur l’équilibre des couples et sur leurs finances. Dans pareille situation, le rachat de crédit permet bien souvent de retrouver du reste à vivre et de sortir d’une situation de surendettement.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Perte d’emploi : comment le rachat de crédit peut rééquilibrer les finances dans le couple ?

Le taux de chômage au 4ème trimestre 2020 est de 8 %

Selon les derniers chiffres publiés par l’INSEE, le taux de chômage en France (hors Mayotte), s’établit à 8 % au quatrième trimestre 2020. Soit 2,4 millions de personnes qui étaient privées d’emploi en fin d’année dernière. Ce taux, en baisse de 1,1 point par rapport au trimestre précédent, est proche des niveaux de chômage constatés avant la crise sanitaire, notamment durant le 4ème trimestre 2019.

Malgré cette baisse, perdre son emploi est toujours une épreuve pour un ménage. Cette période génératrice de tensions notamment chez les couples, met également en péril l’équilibre financier.

Insee Première – n° 1848 – Mars 2021 : « Un épisode de chômage, mais aussi le passage à temps partiel, la sortie d’un CDI ou un départ à la retraite peuvent fragiliser l’équilibre financier d’un ménage. La perte d’emploi est l’événement qui a le plus d’impact. »

La perte d’emploi des hommes impacte davantage les finances des couples

La perte d'emploi impacte les finances du couple et son équilibre.

Dans son étude « Être en couple amortit le contrecoup financier d’une perte d’emploi » publiée en mars 2021, l’INSEE révèle qu’un « couple de personnes de sexe différent est, en moyenne, davantage fragilisé par la perte d’emploi de l’homme que de la femme ». Un constat qui s’explique par un nombre plus important de femmes inactives ou exerçant une activité à temps partiel, ainsi que par les inégalités de salaires.

D’une manière générale, la perte d’emploi, un départ à la retraite ou un épisode de chômage augmenterait de 50 % les risques de séparation chez les couples, en raison de l’impact financier. Chez les personnes seules, les conséquences d’une perte d’emploi sont toutefois plus importantes puisque le manque à gagner ne peut pas être compensé par les revenus du conjoint. Ainsi, la baisse du niveau de vie peut atteindre 15 % chez les célibataires sans emploi.

Faire baisser le taux d’endettement grâce au rachat de crédit

Le nombre de Français ayant plusieurs crédits en cours est estimé à 12 millions. Or, depuis le début de la crise sanitaire, des milliers de ménages ont choisi d’épargner et de réduire leurs dépenses pour retrouver du pouvoir d’achat. Ainsi, entre 2019 et 2020, les demandes de crédits à la consommation ont chuté d’environ 25 % tandis que les demandes de regroupements de crédits ont augmenté de 20 %.

Le rachat de crédit permet de regrouper plusieurs prêts en un seul et ainsi alléger sa gestion de même que le montant de ses mensualités. Cette opération peut porter sur des crédits de différentes natures : crédit immobilier, crédit à la consommation, prêt auto-moto. Pour les couples confrontés à la perte d’emploi, le rachat de crédit permet notamment de sortir d’une situation de surendettement en abaissant le taux d’effort sous le seuil de 35 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *