Plus-value immoblière : fin de l’abattement de 25%

Dans quelques jours les vendeurs d’un bien immobilier (hors résidences principales) ne bénéficieront plus de l’abattement exceptionnel de 25% sur la plus-value que François Hollande leur avait octroyés il y à un an. En effet, décidé à titre provisoire, ce cadeau fiscal destiné à redynamiser un marché en berne vit ses derniers instants et prendra …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Plus-value immoblière : fin de l’abattement de 25%

Dans quelques jours les vendeurs d’un bien immobilier (hors résidences principales) ne bénéficieront plus de l’abattement exceptionnel de 25% sur la plus-value que François Hollande leur avait octroyés il y à un an. En effet, décidé à titre provisoire, ce cadeau fiscal destiné à redynamiser un marché en berne vit ses derniers instants et prendra fin dès ce lundi 1er septembre. Si certains vendeurs se précipiteront sans doute chez leur notaire pour finaliser leur transaction avant cette date butoir et ainsi éviter d’être soumis à un impôt sur les plus-values plus conséquent, pour les professionnels de l’immobilier la fin de cette disposition apparaît des plus anecdotiques. Certains d’entre eux ont en effet largement mis en doute l’influence réelle de cet abattement exceptionnel sur une éventuelle fluidification du marché. « Cet abattement était simplement un effet d’annonce« , note ainsi un agent immobilier. Quant aux autres, ils s’interrogeront certainement longtemps sur l’impact qu’une telle mesure aurait pu avoir sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *