Prêt immobilier : Empruntis incite à profiter des taux bas

Accusant une énième baisse en ce début du mois d’avril, les taux de prêt immobilier s’affichent désormais à des niveaux proches de leur plus bas historique. S’il est relativement délicat d’établir le scénario de leur évolution à moyens termes, Empruntis exhorte aujourd’hui les particuliers nourrissant un projet immobilier à profiter au plus vite des taux …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : Empruntis incite à profiter des taux bas

Accusant une énième baisse en ce début du mois d’avril, les taux de prêt immobilier s’affichent désormais à des niveaux proches de leur plus bas historique. S’il est relativement délicat d’établir le scénario de leur évolution à moyens termes, Empruntis exhorte aujourd’hui les particuliers nourrissant un projet immobilier à profiter au plus vite des taux bas.

Crédit immobilier : profiter des taux bas avant leur remontée

« Le contexte est difficile à anticiper, il est donc préférable pour les futurs acquéreurs ayant un projet à court terme de se positionner avant l’été« , voici comment Empruntis conclut sa dernière note de conjoncture. Si le courtier joue ici parfaitement le rôle qui est le sien (à savoir inciter les candidats à l’emprunt à passer à l’acte), ce discours que certains n’hésiteront pas à qualifier de commercial s’appuie toutefois sur des éléments des plus concrets. En ce début avril, les emprunteurs potentiels peuvent en effet profiter de conditions extrêmement favorables alimentées non seulement par la récente baisse des taux mais également par l’envie irrépressible des banques de s’attirer de nouveaux clients.

Des banques accommodantes sur le front des taux

Si l’on en croit Barbara Coumaros, nommée porte-parole du courtier en lieu et place de Maël Bernier, « les banques continuent d’offrir des taux attractifs aux particuliers« . Les salons consacrés à l’immobilier se multipliant depuis le début du mois de mars, « les banques veulent en profiter et capter un maximum de nouveaux clients« .

Dans le détail, le récent mouvement de repli affectant les taux permet désormais aux candidats à l’achat de négocier leur prêt immobilier au taux moyen de 3% sur 15 ans (contre 3,10% un mois plus tôt) et de 3,30% sur 20 ans (soit une baisse de 15 points de base par rapport à février).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *