Prêt immobilier : les Français appréhendent les démarches

Souscrire à un prêt immobilier afin de concrétiser son projet peut s’avérer un véritable parcours du combattant et les différentes démarches à accomplir peuvent décourager certains acheteurs. Comparer les taux de crédit, comprendre les modalités et négocier les conditions d’emprunt(…) autant d’activités qui suscitent l’appréhension des français.

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : les Français appréhendent les démarches

Souscrire à un prêt immobilier serait synonyme de stress ?

2017 pourrait dépasser le record d’attribution de crédits immobiliers établis l’année dernière avec environ 250 milliards d’euros prêtés. Un engouement qui s’explique par les taux bas et la volonté d’accéder à la propriété pour de nombreux Français. Mais paradoxalement, la majorité de ces derniers trouve les procédures complexes. D’après le sondage Opinion Way, 65 % des Français considèrent que l’obtention d’un crédit immobilier est compliquée ; seul 2 % ne rencontrent pas de difficultés. La situation est encore plus problématique pour 17 % des personnes sondées qui trouvent « très compliquées » les tâches à effectuer pour souscrire à un prêt immobilier.

démarches prêt immobilierLes premiers concernés sont les jeunes actifs, ménages qui se lancent pour la première fois dans un investissement immobilier. En effet, près de 8 primo-accédants sur 10 estiment que les démarches pour un prêt immobilier sont difficiles à réaliser pour des novices. La bonne compréhension des dossiers de garantie et d’assurance ainsi que la pluralité des pièces à rassembler figurent parmi les principaux problèmes que rencontrent les particuliers. L’étude des différentes offres proposées par les banques (46 %) ainsi que l’analyse des taux du crédit immobilier (45 %) arrivent ensuite dans leur liste des préoccupations.

Les emprunteurs expérimentés ne sont pas en reste

Au premier abord, on pourrait penser que seul les primo-accédants se trouvent gênés par la lourdeur de ces procédures mais même les emprunteurs s’en trouvent affectés. L’étude montre qu’un peu plus de 6 acquéreurs expérimentés sur 10 partagent cet avis, une proportion inférieure aux primo-accédants mais quand même élevée. Leur principale préoccupation est de trouver les meilleures offres de crédit proposées par les établissements bancaires (52 % d’entre eux), et non la compréhension des divers documents.

Le sondage Opinion Way souligne également l’importance des courtiers et spécialistes immobiliers qui accompagnent les clients tout au long du processus d’achat. Ceux-ci ont un rôle d’intermédiaire qui facilite la bonne compréhension des éléments et met les particuliers en confiance. Un point que souligne Renaud Pestre le cofondateur de Pretto, commanditaire de l’étude : Cette étude reflète ce que nous observons sur le marché, avec la part des courtiers qui continue de progresser : après avoir doublé ces dix dernières années, le marché anticipe que la part représentée par les courtiers dans la production de crédit immobilier pourrait atteindre 50 % d’ici à 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *