Prêt immobilier : la baisse des taux touche à sa fin

Si les niveaux des taux de prêt immobilier sont actuellement au plus bas, le mouvement baissier que nous constatons depuis plusieurs mois maintenant serait-il sur le point de tirer sa révérence ? Sans aller jusqu’à prédire l’imminence d’une hausse généralisée, le courtier en ligne Empruntis observe toutefois une certaine stabilisation des taux d’emprunt en ce …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : la baisse des taux touche à sa fin

Si les niveaux des taux de prêt immobilier sont actuellement au plus bas, le mouvement baissier que nous constatons depuis plusieurs mois maintenant serait-il sur le point de tirer sa révérence ? Sans aller jusqu’à prédire l’imminence d’une hausse généralisée, le courtier en ligne Empruntis observe toutefois une certaine stabilisation des taux d’emprunt en ce mois de février 2013.

Avec des taux moyens de l’ordre de 3,10% pour un prêt sur 15 ans, 3,45% sur 20 ans et de 3,90% sur 25 ans, les candidats à l’achat immobilier bénéficient actuellement de conditions de financement extrêmement avantageuses. Si le maintien de prix élevés ne leur aura pas permis de peser sur une éventuelle reprise du marché, de tels taux ne demeurent pas moins un facteur de resolvabilisation important pour bon nombre de particuliers.

Avant de franchir le pas, certains acquéreurs potentiels patientent, persuadés que les taux franchiront un nouveau plus bas historique dans les semaines à venir. Si l’on en croit le courtier en ligne Empruntis, ceux-ci pourraient voir leurs espoirs déçus. « Contrairement aux mois précédents, la tendance de fond du mois de février est à la stabilisation des taux », souligne ainsi Maël Bernier, la porte-parole du courtier.

Vous souhaitez vous aussi profiter des taux bas actuels ? Simulez en ligne votre rachat de crédit.

Concédant la persistance de quelques baisses selon les durées d’emprunt (notamment sur 15 ans) et les régions observées, Maël Bernier précise que les taux de prêt immobilier n’enregistrent désormais « plus de mouvements massifs comme nous en avons connus, nous sommes donc probablement enfin au plancher ». Un plancher qui s’établit donc à 3,45% sur 20 ans dans la grande majorité des régions. Seuls le Sud-ouest et la région Rhône-Alpes font exception à la règle en proposant des taux moyens nettement moins attractifs (respectivement 3,50 et 3,55%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *