Prêt immobilier : la capacité d’emprunt des ménages s’envole

S’étendant désormais à l’ensemble du territoire, la baisse des taux de prêt immobilier n’a cessé de faire parler d’elle au cours de ces dernières semaines. Alors que certains tablaient sur une remontée progressive, le courtier ACE Crédit constate que ce mouvement de repli a développé de façon non négligeable la capacité d’emprunt des ménages. Les …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : la capacité d’emprunt des ménages s’envole

S’étendant désormais à l’ensemble du territoire, la baisse des taux de prêt immobilier n’a cessé de faire parler d’elle au cours de ces dernières semaines. Alors que certains tablaient sur une remontée progressive, le courtier ACE Crédit constate que ce mouvement de repli a développé de façon non négligeable la capacité d’emprunt des ménages.

Les taux bas offrent un bol d’air au budget des ménages

Dans son baromètre portant sur le mois de mai 2014, ACE Crédit affirme qu’il est aujourd’hui bien plus avantageux d’acheter un bien immobilier que de louer son logement. Si l’on en croit Joël Boumendil, fondateur et PDG du groupe, « avec la très forte baisse des taux, les acquéreurs ont augmenté de 20% leur capacité d’emprunt depuis 2009« . L’étude publiée ce jeudi 22 mai fait ainsi état de taux moyens s’établissant à 2,60% sur 15 ans, 2,86% sur 20 ans ou encore 3,20% pour un prêt immobilier souscrit sur 25 ans.

Si l’on peut s’interroger sur sa pérennité à plus ou moins longs termes, l’attractivité actuelle des taux d’emprunt semble tenir à deux principaux facteurs que sont la volonté des banques de s’attirer de nouveaux clients et la politique toujours extrêmement accommodante pratiquée par la Banque centrale européenne (BCE).

Des prêts moins chers et remboursés plus facilement

Afin d’illustrer les conditions exceptionnellement favorables dont peuvent aujourd’hui profiter les candidats à l’emprunt, Joël Boumendil explique qu’un « crédit de 300 000 Euros, remboursable sur 20 ans, au taux moyen de 3%, coûtera en tout 99 310 Euros. Ce même prêt contracté en 2009, où le taux moyen était de 4.6 %, aurait coûté 159 403 Euros« . Autre avantage appréciable offert par les taux bas, le PDG de ACE Crédit estime que la part occupée par le s’est nettement réduite, passant pour une mensualité de 1000 euros de 601 euros en 2009 à 549 euros aujourd’hui (chiffres correspondant à un prêt immobilier sur 20 ans au taux de 3%). En pratique, les emprunteurs sont donc en mesure de rembourser leur capital bien plus rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *