Prêt immobilier : le marché se porte bien

Si le courtier en ligne Meilleurtaux a récemment évoqué la baisse de pouvoir d’achat immobilier qu’ont connu les les français entre 2011 et 2013, Hervé Hatt, son président, estime toutefois que le marché du crédit immobilier se distingue depuis de longs mois maintenant par une activité des plus soutenues. Prêt immobilier : des conditions toujours …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : le marché se porte bien

Si le courtier en ligne Meilleurtaux a récemment évoqué la baisse de pouvoir d’achat immobilier qu’ont connu les les français entre 2011 et 2013, Hervé Hatt, son président, estime toutefois que le marché du crédit immobilier se distingue depuis de longs mois maintenant par une activité des plus soutenues.

Prêt immobilier : des conditions toujours avantageuses

Lors d’une interview accordée à L’Observatoire de la Franchise, le président du courtier Meilleurtaux fait le point sur l’état de son secteur de prédilection : le prêt immobilier. Un secteur qui offre aux candidats à l’achat des conditions particulièrement accommodantes. « Les chiffres que nous avons dévoilés récemment montrent que les prix ont tendance à se stabiliser et les taux restent bas« , souligne à ce sujet Hervé Hatt.

L’intérêt pour le crédit immobilier ne se dément pas

Si les opportunités d’achat octroyées par des taux d’emprunt toujours nettement attractifs sont bien réelles, les français semblent en avoir pleinement conscience et n’ont d’ailleurs pas hésité à en profiter. Le courtier explique ainsi que depuis le début de l’année, « le nombre de demandes de crédits immobiliers sur notre site web a connu une croissance de 19%« . Un chiffre qui pourrait même aisément être revu à la hausse puisque celui-ci ne tient compte ni des demandes de rachat de crédit, ni des renégociations de prêt.

Crédit : un mois de mars particulièrement dynamique

Enfin, force est de constater que face à une remontée des taux unanimement attendue pour le second semestre de cette année, les candidats à l’emprunt se pressent pour profiter des taux bas actuels. Selon le courtier, le volume de demandes de prêt aurait ainsi affiché une progression qui « atteint même +25% en mars, un mois qui s’est avéré particulièrement performant avec des demandes de crédit pour des projets certains en hausse de 6%« . Et Hervé Hatt de conclure que « le marché est donc très actif« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *