Prêt immobilier : le Sud-Est s’adjuge les taux les plus bas

Lors de chaque édition de sa Météo des taux, le courtier en ligne Cafpi établi la carte de France du prêt immobilier, mettant ainsi en lumière les régions les plus propices à l’emprunt. Après avoir sacré la Picardie et le Languedoc-Roussillon, c’est ce mois-ci le Sud-Est qui semble devoir profiter des taux les plus attractifs. …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : le Sud-Est s’adjuge les taux les plus bas

Lors de chaque édition de sa Météo des taux, le courtier en ligne Cafpi établi la carte de France du prêt immobilier, mettant ainsi en lumière les régions les plus propices à l’emprunt. Après avoir sacré la Picardie et le Languedoc-Roussillon, c’est ce mois-ci le Sud-Est qui semble devoir profiter des taux les plus attractifs.

Dans une récente publication, le Crédit Foncier soulignait les écarts parfois d’importance pouvant être observés entre les régions en matière de prix immobiliers. Une disparité qui ne se limite pas au prix des logements mais affecte également les taux de crédit. A l’occasion de sa Météo des taux de ce mois de mars, Cafpi revient sur cette hétérogénéité du marché en soulignant que, si les emprunteurs ne sont certes pas tous logés à la même enseigne, ceux du Rhône-Alpes et de la région PACA se distinguent comme étant les plus chanceux.

Taux de crédit : le Sud-Est à l’honneur

Dans le détail, si pas moins de quatre régions se partage la tête du classement en ce qui concerne les taux de prêt immobilier sur 10 ans (Basse-Normandie, Bretagne, Centre, Pays-de-la-Loire avec un taux de 2,21%), toutes les autres durées d’emprunt sont devenues la chasse gardée des régions Rhône-Alpes et PACA. Une fois n’est pas coutume, le Sud-Est de la France offre ainsi aux candidats à l’achat immobilier les conditions de financement les plus avantageuses : 2,35% sur 15 ans, 2,75% sur 20 ans et 2,95% pour un prêt immobilier souscrit sur 25 ans. Après avoir occupé la tête de ce classement les mois précédents, la Picardie et le Languedoc-Roussillon sont donc rentrées dans le rang en proposant des taux avoisinant les 2,60% sur 15 ans et 2,95% sur 20 ans. Quant aux emprunteurs les moins bien lotis, ils sont à chercher du Midi-Pyrénées (2,79% sur 15 ans), de l’Auvergne (3,25% sur 20 ans) ou encore du Nord-Pas-de-Calais (3,88% sur 25 ans).

Prêt immobilier : les disparités régionales s’accentuent

A l’instar des prix de l’immobilier, le fossé semble donc également se creuser entre les régions les plus attractives et celles affichant les taux d’emprunt les plus élevés. En effet, selon les chiffres recueillis par Cafpi, les écarts « se répartissent, en février, entre 0,24% et 0,93% selon les durées de prêt » (contre une fourchette de 0,36% à 0,45% en janvier).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *