Prêt immobilier : les banques misent sur les taux mixtes

Dans un contexte extrêmement attractif, les particuliers se laissant tenter par les sirènes du prêt immobilier doivent décider s’ils optent pour un emprunt à taux fixe ou pour un crédit à taux variable. Si confrontée aux taux bas actuels cette seconde option ne semble plus guère présenter d’intérêt, les candidats peuvent toutefois porter une attention …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : les banques misent sur les taux mixtes

Dans un contexte extrêmement attractif, les particuliers se laissant tenter par les sirènes du prêt immobilier doivent décider s’ils optent pour un emprunt à taux fixe ou pour un crédit à taux variable. Si confrontée aux taux bas actuels cette seconde option ne semble plus guère présenter d’intérêt, les candidats peuvent toutefois porter une attention toute particulière à une forme de prêt encore méconnue : le crédit à taux mixte.

Entre taux fixe et variable, une troisième option s’offre aux emprunteurs

Créé au milieu des années 2000, le prêt immobilier à taux mixte profite aujourd’hui de l’éclairage nouveau que lui offrent les professionnels du secteur et notamment le courtier VousFinancer.com. Si ce dernier remet ce type d’emprunt encore relativement méconnu sur le devant de la scène, il n’est pas le seul a avoir flairé le filon. En cette période traditionnellement riche en achats immobiliers, certaines banques misent désormais sur cette formule pour tirer leur épingle du jeu face à aux établissements concurrents. Dans un contexte où les taux bas semblent avoir progressivement mis hors course les taux variables, le prêt immobilier à taux mixte bénéficie d’une attractivité non négligeable que les candidats à l’achat se doivent d’étudier.

« Proposer cette offre est une façon pour les banques de se démarquer à un moment où les taux sont très bas. Pour certaines, les crédits à taux mixte représentent jusqu’à 50 % de leur production ! Pour les jeunes ou les investisseurs qui revendent avant 10 ans c’est une très bonne formule qui présente un risque minime avec une économie importante« , explique Sandrine Allonier, l’ancienne responsable des études économiques de Meilleurtaux récemment nommée responsable des relations banques auprès du courtier VousFinancer.com.

Qu’est-ce qu’un prêt immobilier à taux mixte ?

Comme son nom l’indique, un prêt immobilier à taux mixte se veut être un mélange de taux fixes et de taux variables. Imaginé pour des primo-accédants dont une grande partie revendront leur bien au bout d’une dizaine d’années de détention, cet emprunt affiche un taux fixe particulièrement avantageux sur une période relativement courte (comprise généralement entre 3 et 15 ans) avant de permuter celui-ci en taux variable (capé). Pour l’emprunteur, le principal intérêt de ce montage financier consiste à pouvoir revendre le bien ainsi acquis avant le passage au taux variable sans avoir à s’acquitter d’indemnités de remboursement anticipé.

Si ce type de prêt immobilier peut, selon le profil de l’emprunteur, se révéler particulièrement avantageux, VousFinancer.com rappelle toutefois que « les taux mixtes ne sont disponibles que dans certaines banques et elles ne les proposent pas automatiquement d’elles-mêmes« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *