Prêt immobilier : les meilleurs taux migrent au Sud

Baisse des taux, niveaux records et soleil du Sud sont au menu du nouveau palmarès du pouvoir d’achat immobilier publié la semaine dernière par Meilleurtaux. Le courtier révèle en effet qu’à l’heure où les conditions d’emprunt ne cesse d’afficher leur attractivité, c’est cette fois-ci Marseille qui tire son épingle du jeu. Des taux de crédit …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Prêt immobilier : les meilleurs taux migrent au Sud

Baisse des taux, niveaux records et soleil du Sud sont au menu du nouveau palmarès du pouvoir d’achat immobilier publié la semaine dernière par Meilleurtaux. Le courtier révèle en effet qu’à l’heure où les conditions d’emprunt ne cesse d’afficher leur attractivité, c’est cette fois-ci Marseille qui tire son épingle du jeu.

Des taux de crédit exceptionnels dans toutes les villes

Comme chaque mois, Meilleurtaux a dévoilé son Palmarès du pouvoir d’achat immobilier au sein duquel il rend compte des taux les plus bas qu’il a pu négocier dans les 10 plus grandes villes de France entre le 1er et le 14 mai dernier. Si l’on en croit l’étude, après Nantes c’est donc à Marseille que le courtier a réussi à négocier le taux sur 20 ans le plus avantageux (2,56%). Quelle que soit la ville concernée, les emprunteurs disposant des meilleurs dossiers peuvent aujourd’hui profiter de conditions tout à fait exceptionnelles et décrocher des taux nettement inférieurs aux 3% sur 20 ans (2,70% à Strasbourg, Toulouse et Nice, 2,75% à Lille et Paris ou encore 2,80% à Nantes, Bordeaux et Lyon).

Afin d’illustrer une situation qu’elle qualifie de « hors du commun pour ce mois de mai« , Maël Bernier, nouvelle porte parole du courtier souligne que « les taux excellents sur 25 ans sont même inférieurs à ceux que nous obtenions il y a tout juste une année pour les dossiers moyens sur une durée 20 ans« .

Pouvoir d’achat immobilier : l’Alsace devant la région PACA

Si la cité phocéenne domine sur le front des taux de prêt, elle se voit toutefois ravir la première place par Strasbourg en termes de pouvoir d’achat immobilier. Le chef-lieu de l’Alsace du prix le moins élevé des villes observées (2258 euros le m²) pour offrir à ses emprunteurs une capacité d’achat de 81 m² (pour un remboursement de crédit mensuel de 1000 euros). Après Marseille et ses 76 m², Toulouse complète le podium en présentant un pouvoir d’achat immobilier de 74 m². Bien plus bas dans le classement, Lyon (51 m²), Nice (48 m²) et évidemment Paris (21 m²) ferment la marche. « si les taux sont exceptionnels dans l’ensemble des villes de France sans que nous observions de très fortes disparités régionales, le prix au m² modifie évidemment sensiblement la capacité réelle à se loger« , note à ce sujet Hervé Hatt, le président de Meilleurtaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *