Taux de prêt immobilier : ça baisse encore en octobre

Les taux de prêt immobilier se sont une nouvelle fois orientés à la baisse en ce début du mois d’octobre. Un mouvement qui ne doit toutefois pas être généralisé à l’ensemble du marché. Prêt immobilier : les taux sont dans le flou Les courtiers sont unanimes, après avoir été particulièrement dynamique cet été, la remontée …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Taux de prêt immobilier : ça baisse encore en octobre

Les taux de prêt immobilier se sont une nouvelle fois orientés à la baisse en ce début du mois d’octobre. Un mouvement qui ne doit toutefois pas être généralisé à l’ensemble du marché.

Prêt immobilier : les taux sont dans le flou

Les courtiers sont unanimes, après avoir été particulièrement dynamique cet été, la remontée des taux de prêt immobilier accuse désormais le coup. Mais si le mouvement haussier observé jusqu’à récemment tend à se raréfier, il n’en reste pas moins hasardeux de déterminer l’évolution qu’adoptera le marché au court des semaines à venir. C’est en tout cas ce que note le courtier Empruntis dans sa dernière publication. « Chaque banque applique sa politique selon ses impératifs à plus ou moins court terme, si bien qu’il est difficile de repérer un mouvement général », explique-t-il ainsi.

Taux de crédit : la baisse domine en octobre

Si les taux semblent devoir prendre des chemins différents en fonction des établissements, il en va de même en ce qui concerne les durées d’emprunt. Moins prisés des emprunteurs, les prêts immobiliers de courte durée (7 et 10 ans) affichent actuellement des taux en légère progression alors que les crédits sur 15 ans semblent devoir conserver une certaine stabilité. Si la baisse des taux occupe de nouveau le devant de la scène, elle le doit donc en grande partie aux prêts sur 20 et 25 qui eux accusent des corrections plus ou moins marquées. Pour les candidats à l’emprunt, cette information se révèle on ne peut plus importante puisqu’il s’agit là des durées les plus distribuées par les banques.

Concurrent d’Empruntis, le courtier Immoprêt livre un constat similaire et fait preuve de la même retenue lorsqu’il s’agit d’évoquer l’orientation à venir des taux. « Aujourd’hui, les taux restent stables et ils pourraient même légèrement reculer dans les prochaines semaines. Les indices financiers baissent et les banques se livrent à une forte concurrence en cette fin d’année. Nous assisterons à des modifications plus significatives une fois les objectifs commerciaux 2016 connus et communiqués ».

Achat immobilier : tous les signaux sont au vert

Si les banques semblent donc hésiter entre statu quo et baisse des taux, une telle indécision n’a toutefois pas de quoi réfréner les velléités d’emprunt des particuliers. Entre des prix de l’immobilier relativement attractifs, des mesures gouvernementales avantageuses (élargissement du PTZ, maintien de l’APL accession, etc.) et des taux de crédit qui ne remonteront finalement pas de sitôt, les candidats ont aujourd’hui d’excellentes raisons pour concrétiser leur projet d’acquisition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *