Baisse des taux de prêt immobilier : record battu !

Et ça continue ! Depuis maintenant près d’un an, les études attestant d’une énième baisse des taux de prêt immobilier n’ont eu de cesse de se succéder. Comme souvent c’est l’Observatoire Crédit Logement qui s’y colle en constatant qu’un nouveau plus bas historique aurait été atteint au cours de ce mois de janvier 2013. « …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Baisse des taux de prêt immobilier : record battu !

Et ça continue ! Depuis maintenant près d’un an, les études attestant d’une énième baisse des taux de prêt immobilier n’ont eu de cesse de se succéder. Comme souvent c’est l’Observatoire Crédit Logement qui s’y colle en constatant qu’un nouveau plus bas historique aurait été atteint au cours de ce mois de janvier 2013.

« C’est le moment d’acheter ! » Si vous êtes un candidat potentiel à l’achat immobilier voici une phrase que vous n’avez pas fini d’entendre, tout au moins durant ce mois de février. Dans sa dernière note de conjoncture, l’Observatoire Crédit Logement note en effet que les taux d’emprunt ont une fois de plus repoussé les limites de la baisse en s’établissant le mois dernier à 3,16% en moyenne. Après les 3,23% enregistrés en décembre 2012, il s’agit donc là d’un nouveau plus bas historique.

Les taux fluctuant grandement en fonction notamment de la durée de l’emprunt et du profil du candidat, tous les emprunteurs ne profiteront certes pas de cette baisse de la même façon. L’Observatoire tient toutefois à souligner que depuis le début de l’année 2013, près de 78% des crédits immobiliers accordés l’ont été à un taux inférieur à 3,5%.

Mais on le sait, à moins d’être accompagné d’une baisse notable des prix de l’immobilier recul des taux ne signifie pas pour autant reprise du marché. Après un sursaut observé fin 2012, l’étude fait ainsi état d’un volume de crédits souscrits « en recul de 21,5 % par rapport à décembre 2012 (…) et de 27,2 % en rythme annuel (en année glissante). La contraction du marché reste donc forte ».

Concernant les perspectives à plus ou moins courts termes, certains professionnels du secteur, à l’instar des courtiers Empruntis et Meilleurtaux, tablent désormais sur un assagissement progressif des taux de prêt immobilier. Selon Meilleurtaux, certaines banques auraient même d’ores et déjà appliqué quelques hausses légères à leurs barèmes « après les avoir fortement baissés fin 2012 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *