Taux de prêt immobilier : les ristournes se multiplient

Les taux de prêt immobilier sont bas et devraient le rester. Voici en substance ce que note le courtier en ligne Empruntis à l’occasion de son dernier baromètre des taux. Si la baisse des prix de l’immobilier ne se révèle pour l’heure pas aussi virulente qu’attendue (une très légère remontée des prix ayant même été …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Taux de prêt immobilier : les ristournes se multiplient

Les taux de prêt immobilier sont bas et devraient le rester. Voici en substance ce que note le courtier en ligne Empruntis à l’occasion de son dernier baromètre des taux.

Si la baisse des prix de l’immobilier ne se révèle pour l’heure pas aussi virulente qu’attendue (une très légère remontée des prix ayant même été constatée il y a peu), du côté des taux de prêt, les emprunteurs sont toujours à la fête. A en croire le courtier Empruntis, ces derniers peuvent en effet aujourd’hui compter sur des taux avoisinant les 3 % sur 15 ans, 3,35 % sur 20 ans et 3,70 % sur 25 ans (taux actualisés ce lundi 3 juin).

S’il s’agit là des taux moyens du marché, le courtier souligne toutefois qu’ils ne reflètent pas complètement la réalité. Face à un OAT 10 ans encore en-deçà des 2 % et dans un contexte de concurrence acharnée, il n’est ainsi pas rare de voir les établissements bancaires pratiquer des taux de prêt immobilier « inférieurs en moyenne de 0,20% à 0,30% aux taux du marché affichés et ce, pour un dossier moyen ».

S’il répond un tant soit peu aux exigences des banques (apport personnel de 10 % et taux d’endettement n’excédant pas 33%), un emprunteur lambda peut donc actuellement profiter d’un taux de 2,90 % sur 15 ans ou de 3,15 % sur 20 ans.

Déjà remarquables pour un dossier « moyen », les décotes observées par Empruntis sur les taux réellement obtenus se révèlent impressionnantes lorsqu’il s’agit de très bons dossiers. « Un de nos conseillers a récemment obtenu pour un très bon profil un taux de 2,40% sur 20 ans en fixe et il est très fréquent de négocier des taux autour de 2,70% pour ces très bons dossiers », précise ainsi la porte-parole du courtier, Maël Bernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *