Démocratisation et transparence pour le prêt immobilier à taux variable

Depuis le choc financier mondial engendré par le crise des subprimes qui a secouée les Etats-Unis il y a quelques mois, le prêt immobilier à taux variable n’a plus bonne presse auprès des particuliers. Afin de remédier à ce manque de confiance, le député UMP, Frédéric Lefebvre a remis, fin mars 2008, un rapport à …

Prêt Immobilier
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Prêt Immobilier
  4. Démocratisation et transparence pour le prêt immobilier à taux variable

Depuis le choc financier mondial engendré par le crise des subprimes qui a secouée les Etats-Unis il y a quelques mois, le prêt immobilier à taux variable n’a plus bonne presse auprès des particuliers. Afin de remédier à ce manque de confiance, le député UMP, Frédéric Lefebvre a remis, fin mars 2008, un rapport à la commission des finances de l’Assemblée Nationale avec l’objectif de développer l’information du futur emprunteur sur ce type de crédit.

La Fédération Bancaire Française (FBF) et l’Association des Sociétés Financières (ASF) qui s’étaient alors engagées à étudier sérieusement ce rapport ont ainsi signé, le 22 mai 2008, un document présentant douze points sur lesquels elles devront prendre progressivement des dispositions. Parmi les premières dispositions contenues dans le rapport du député et devant être mises en oeuvre par les banques, l’obligation de proposer à l’emprunteur une alternative au prêt immobilier à taux variable, la suppression des taux d’appel, l’instauration de simulations types et la rédaction d’un glossaire à vocation pédagogique apparaissent déjà comme des avancées essentielles quant à la démocratisation du crédit immobilier à taux variable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *