Rachat de prêts : les français disent oui

Autrefois confidentiel, le rachat de crédits suscite aujourd’hui un intérêt grandissant auprès des emprunteurs. Sous l’impulsion de taux de prêt immobilier particulièrement attractifs, cette pratique s’est peu à peu démocratisée au point d’être désormais considéré comme une réelle bouffée d’oxygène par bon nombre de particuliers. Le rachat de crédits : star de l’année 2013 Les …

Rachat de crédit
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Rachat de crédit
  4. Rachat de prêts : les français disent oui

Autrefois confidentiel, le rachat de crédits suscite aujourd’hui un intérêt grandissant auprès des emprunteurs. Sous l’impulsion de taux de prêt immobilier particulièrement attractifs, cette pratique s’est peu à peu démocratisée au point d’être désormais considéré comme une réelle bouffée d’oxygène par bon nombre de particuliers.

Le rachat de crédits : star de l’année 2013

Les courtiers et autres professionnels du crédit ne contesteront certainement pas ce point, le rachat de prêt immobilier a véritablement marqué de son empreinte l’année 2013. Constatant la faiblesse des taux, les emprunteurs ont en effet été nombreux à manifester leur volonté de regrouper ou de renégocier leur crédit afin de profiter de ces conditions particulièrement favorables. Une situation remarquable qui a poussé le site Bourse des Crédits à réaliser le premier observatoire du rachat de crédits. Dévoilée récemment, l’étude baptisée « les Français et le regroupement de crédits » fait ainsi le point sur la relation qu’entretiennent les ménages avec ce montage financier.

L’image du rachat de prêt évolue

Après avoir passé en revue un panel de 1016 personnes, l’enquête réalisée en ligne par Pollingvox les 18 et 19 décembre 2013 pour le compte de Bourse des crédits (intermédiaire en opération de banque) ne peut que se rendre à l’évidence : le rachat de crédit n’est désormais plus considéré comme une simple réponse au surendettement mais bien comme une option permettant un gain de pouvoir d’achat appréciable. selon l’étude, si 78% des français savent globalement ce qu’est un regroupement de crédits (la fusion de multiples emprunts au sein d’un seul et même prêt de plus longue durée et aux mensualités allégées), il sont également de plus en plus nombreux à y avoir recours.

Le regroupement de crédits attire les emprunteurs

Dans le détail, un emprunteur sur dix aurait déjà procédé à un rachat de crédits. Si éviter une situation de surendettement reste la principale motivation de ceux qui envisagent un recours au rachat de crédit (46% des sondés), l’accroissement du pouvoir d’achat (cité par 42% des personnes interrogées) et l’allègement du budget (41%) gagnent peu à peu du terrain.

Confirmant si besoin était cette évolution des mentalités à l’égard du rachat de crédits, l’observatoire BNP Paribas Personal Finances note pour sa part que, si 91% des français ont déjà entendu parler de cette pratique, ils seraient près de 40% à y recourir si le besoin s’en faisait sentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *