Assurance emprunteur : groupe ou individuelle laquelle choisir ?

Lorsque vous demandez un crédit immobilier, que ce soit auprès d’un établissement bancaire ou d’un courtier, la souscription à un contrat d’assurance emprunteur est généralement exigée par l’organisme prêteur. En effet, cette assurance permet au prêteur d’être remboursé en cas d’impossibilité de votre part d’assumer les échéances mensuelles (décès, invalidité, ITT, perte d’emploi,…).
Deux possibilités s’offrent alors à vous : l’assurance dite de groupe, proposée par votre banque ou l’assurance individuelle contractée auprès d’un prestataire indépendant. Entre les deux solutions laquelle choisir ? Bien évidemment la plus adaptée et la plus avantageuse pour vous.

Assurance de prêt
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Assurance de prêt
  4. Assurance emprunteur : groupe ou individuelle laquelle choisir ?

L’assurance individuelle

Auparavant, les établissements bancaires imposaient à l’emprunteur d’adhérer au contrat d’assurance groupe or, il s’avère que depuis le 1er septembre 2010, ils ne peuvent plus imposer leur assurance de groupe. L’emprunteur est désormais libre d’adhérer ou non au contrat groupe du prêteur à partir du moment où le contrat d’assurance individuel qu’il choisit présente un niveau de garantie égal. Attention, la délégation d’assurance ne peut en aucun cas engendrer un surcoût pour l’emprunteur.
L’emprunteur dispose également d’un délais de 12 mois à compter de la signature de l’offre de prêt pour choisir l’assurance individuelle. Le prêteur notifie alors sa décision à l’emprunteur dans un délai de 10 jours ouvrés à compter de la réception du contrat d’assurance. En cas d’acceptation, le prêteur édite un avenant au contrat de crédit initial qui mentionne le changement d’assureur ainsi que le nouveau taux effectif global. Encore une fois, aucun frais liés à l’édition de l’avenant ne peuvent être exigés par le prêteur.

Points positifs :

  • elle prend en compte votre situation individuelle
  • elle propose un tarif avantageux calculé par rapport à votre profil et au capital restant dû
  • pour les moins de 40 ans la prime est plus faible
  • tous les profils peuvent être pris en compte (séniors, profils à risques aggravés,…)

Points négatifs :

  • l’organisme prêteur est parfois réticent à vous accorder le prêt
  • les modalités de souscription sont un peu plus complexes

Sachez que pour calculer le tarif qui sera appliqué, le professionnel se basera sur divers critères comme : l’âge, l’état de santé, la profession, la pratique d’un sport, fumeur ou non fumeur,…
En résumé, l’offre établie sera une offre sur-mesure, avec à la clé un prix très compétitif.

De manière générale, après 70 ans, l’emprunteur doit s’assurer individuellement. Vous pouvez opter également pour un contrat mixte (assurance groupe et indivuduelle). Ces contrats peuvent être souscrits jusqu’à 75 ans et offrent une couverture du risque jusqu’à 90 ans.

L’assurance groupe

assurance-groupe-financement-immobilierGénéralement lorsque la banque vous accorde un crédit immobilier elle vous propose d’office l’assurance groupe; c’est une offre standard basée sur la mutualisation des risques.
La banque va vous transmettre un questionnaire de santé à remplir et en fonction de vos réponses vous serez classé dans une catégorie à plus ou moins risque élevé. Votre appartenance à telle ou telle catégorie définira selon un barème le tarif qui vous sera appliqué de manière constante et fixe jusqu’à échéance de votre crédit immobilier.
Il s’agit de juger à ce moment précis de la pertinence de l’offre en fonction de votre situation.

Points positifs :

  • elle vous permettra à plus ou moins long terme de renégocier votre prêt immobilier
  • tous les profils sans exception bénéficient de la mutualisation des risques
  • l’adhésion se fait directement via la banque : simple et rapide

Points négatifs :

  • le coût est calculé en fonction du capital emprunté et non du capital restant dû
  • l’offre est standardisée, impersonnelle
  • au-delà de 40 ans les primes augmentent

Vous l’avez donc compris, l’emprunteur peut choisir, sans pénalité, l’assurance à laquelle il souhaite adhérer tant que celle-ci remplit les mêmes conditions de garantie que l’assurance proposée par le prêteur. Cependant, même si le choix de l’assurance groupe peut paraître désavantageux, dans certains cas, il arrive que cela revienne plus cher à l’emprunteur de s’assurer par ses propres moyens, cependant le choix est laissé à l’emprunteur; l’objectif étant d’éviter au maximum les dérives et abus de la part des établissements bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *